Interview Charles De Ketelaere repris par Martinez : "C'est mérité mais ce n'est pas le bon timing"

Alexandre Fiammetti
Alexandre Fiammetti
| 0 réaction
Charles De Ketelaere repris par Martinez : "C'est mérité mais ce n'est pas le bon timing"

Un nouveau visage dans la sélection des Diables Rouges, celui du jeune Brugeois Charles De Ketelaere.

Roberto Martinez a expliqué pourquoi il avait repris Charles De Ketelaere. "Il a été très impressionnant depuis le début de la saison en club comme en U21. Il a désormais cette chance de pouvoir goûter aux Diables Rouges pour ensuite renforcer l'équipe Espoirs pour le match contre la Bosnie-Herzégovine", a fait savoir le technicien espagnol en conférence de presse ce vendredi.

Une décision logique mais qui aurait pu être prise bien avant selon Nordin Jbari. "Je trouve que le sélectionneur national n'est pas dans le bon timing quand il reprend des joueurs pour la première fois. Cobbaut avait été préféré à Vanheusden à l'époque. Le Rouche avait été appelé lors du denrier rassemblement alors qu'il aurait dû y être depuis bien longtemps. Verschaeren aussi. Et cela ouvre la porte à toutes les discussions possibles et mais également aux critiques. Il aurait pu sélectionner Charles De Ketelaere la dernière fois quand le Brugeois flambait avec le Club. Mais il fait appel à lui quand il est moins en vue, tout comme Bruges ces dernières semaines", explique l'ancien Diable Rouge avant d'évoquer le nouveau venu.

"Il mérite toutefois d'être repris. Un joueur d'avenir et talentueux. En plus d'être doué techniquement, il possède un très bon état d'esprit. Il peut jouer à divers postes et même remplacer Vanaken en tant que meneur de jeu à Bruges. Cependant, sa meilleure position est celle derrière l'attaquant. Où évoluera-t-il chez les Diables Rouges ? Bonne question !", a ajouté le consultant d'Eleven Sports.

Nacer Chadli a quant à lui aussi été repris malgré un état de forme qui pose question. "Il possède une histoire avec l'équipe nationale et il apporte quelque chose au groupe, que ce soit en-dehors et sur le terrain. Il a été à la guerre avec les Diables Rouges. Martinez est fidèle et aide ses soldats quand ceux-ci sont en difficulté. Il avait aidé Verschaeren quand celui-ci était laissé de côté à Anderlecht", a conclu Nordin Jbari.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos