Un entraîneur licencié par son club sans avoir mis un pied sur le banc
Edouard Maréchal
| 0 réaction

L'entraîneur de Botafogo licencié par son club sans avoir mis un pied sur le banc

Un entraîneur licencié par son club sans avoir mis un pied sur le banc

Le club de Botafogo a déjà connu cinq entraîneurs différents depuis la reprise du championnat en juin dernier.

Situation un peu cocasse pour le club brésilien de Botafogo : l'entraîneur Ramon Diaz vient d'être mis à la porte alors qu'il n'avait pas pris place sur le banc une seule fois depuis sa nomination le 10 novembre dernier.

Pour des raisons médicales, Diaz n'a pas pu être présent lors des trois derniers matches de son club. Il devait communiquer à distance. 

Le club a présenté un communiqué après avoir officialisé la nouvelle : "En raison des problèmes de santé de l’entraîneur et de sa sortie de l’hôpital le 7 décembre, le club a décidé de ne pas attendre plus longtemps".

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos