Les Zèbres se loupent encore, mauvaise nouvelle pour les Hurlus
Pierre Ghislain
Pierre Ghislain
| 0 réaction

Pro League: Waasland-Beveren surprend Charleroi, Mouscron à nouveau lanterne rouge

Les Zèbres se loupent encore, mauvaise nouvelle pour les Hurlus
Photo: © photonews

Pas d'accalmie pour le Sporting de Charleroi qui n'a pas pu profiter de la visite de la lanterne rouge pour reprendre sa marche en avant et qui concède sa troisième défaite consécutive (0-2). Affaire en or, en revanche, pour Waasland-Beveren qui se débarrasse (déjà) de la lanterne rouge.

Après les défaites contre la Gantoise et à Eupen, Karim Belhocine avait décidé d'opérer plusieurs changements dans son onze de base. En laissant Kaveh Rezaei et Nicolas Penneteau sur le banc. Grande première pour Rémy Descamps qui n'avait encore jamais joué de match officiel avec le Sporting de Charleroi, Shamar Nicholson prenait place en pointe, tandis que Modou Diagne était aligné à la place de Steeven Willems.

Déterminés à redresser la barre après quelques prestations compliquées, les Zèbres, gênés par la bonne mise en place du bloc waeslandien, entament pourtant cette rencontre en mode mineur. Et c'est d'ailleurs Waasland-Beveren qui se ménage les premières (très) belles opportunités. À distance, à deux reprises. La première frappe de Daan Heymans est joliment délogée de la lucarne par Rémy Descamps, la seconde, de Leonardo Bertone, meurt à quelques centimètres du poteau droit du portier français.

Charleroi s'en sortait bien, mais la troisième tentative sera la bonne pour les Waeslandiens. Michael Frey part dans le dos de Modou Diagne et sert idéalement Aboubakary Koita à l'extérieur de la surface. La frappe fuyante de l'ailier belge ne laisse aucune chance au portier carolo, qui ne peut qu'effleurer le cuir. Une première période catastrophique pour les Zèbres qui se ponctue par un coup du sort supplémentaire: l'exclusion de Marco Ilaimaharitra pour une semelle sur Koita.

En infériorité numérique, les Zèbres ont eu bien du mal à réagir. C'est finalement la montée de Kaveh Rezaei à 30 minutes du terme, qui va rendre le Sporting de Charleroi un peu plus incisif. Shamar Nicholson voit d'abord son envoi repoussé par Nordin Jackers. Quelques instants plus tard, c'est Brendan Schoonbaert qui supplée son gardien pour empêcher le Jamaïcain d'égaliser. 

La réussite n'était une fois de plus pas du côté carolo, ce soir. Et si le Sporting a essayé de pousser en fin de rencontre, les Waeslandiens se sont accrochés à leur précieux succès et Aboubakary Koita a même profité des arrêts de jeu pour s'offrir le doublé et enfoncer le clou.

Troisième défaite consécutive pour Charleroi qui reste coincé à la sixième place, à cinq points du duo de tête. Waasland-Beveren en profite pour refiler la lanterne rouge à l'Excel Mouscron, avant le duel des mal classés, samedi après-midi, au Freethiel. 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos