L'Excel craque encore à Louvain, les écarts se resserrent un peu plus dans le top 6
Pierre Ghislain
Pierre Ghislain
| 0 réaction

Pro League: OHL dompte la lanterne rouge et revient à hauteur du Standard et de l'Antwerp

L'Excel craque encore à Louvain, les écarts se resserrent un peu plus dans le top 6
Photo: © photonews

Comme à Waasland-Beveren, la dernière demi-heure a été fatale aux Hurlus, mardi soir, sur la pelouse du King Power Stadium. Victoire méritée pour OHL qui rejoint l'Antwerp et le Standard à la quatrième place, l'Excel Mouscron conservera sa lanterne rouge quelques jours de plus.

L'Excel Mouscron avait l'occasion, ce soir, d'abandonner sa lanterne rouge et les Hurlus l'ont bien compris: ils ont entamé cette rencontre par le bon bout. En exerçant dès le coup d'envoi un bon pressing sur la défense adverse. Mais ce sont bien les Louvanistes qui se sont créé les plus belles opportunités de la première période. 

Avec, comme souvent pour OHL cette saison, Xavier Mercier à la manoeuvre. C'est d'abord un caviar en profondeur du numéro 10 français qui avait lancé Musa-Al Tamari, mais l'international jordanien oubliait de conclure et sa frappe passait à côté du but. Dix minutes plus tard, c'est Xavier Mercier lui-même qui tentait sa chance, mais là encore c'était trop croisé et les deux équipes sont rentrées aux vestiaires sans avoir défloré le marquoir. 

Et les Hurlus sont remontés sur la pelouse avec les mêmes intentions qu'en début de première période. C'est d'ailleurs Marko Bakic qui a décoché la première frappe du second acte. Sans inquiéter Rafael Romo qui captait tranquillement le ballon. Et c'est finalement OHL qui a ouvert le score. Sur à un centre de Mercier, repiqué par Kotysch vers le deuxième poteau, Pierre-Yves Ngawa, à la limite du hors-jeu, s'élevait plus haut que tout le monde pour donner l'avantage à OHL. 

Mené et condamné à pousser, l'Excel s'est enfin découvert. Nuno Da Costa est monté au jeu et ça a donné plus de tranchant aux offensives mouscronnoises. Fabrice Olinga héritait d'une première occasion cinq étoiles, mais sa frappe manquait de puissance pour inquiéter Rafael Romo. Quelques instants plus tard, c'est Marko Bakic qui s'essayait à distance. Sa tentative prenait la direction de la lucarne, le portier argentin l'a magnifiquement détournée.

Mais quand on pousse, on s'exposer aussi aux contres adverses et l'Excel a définitivement rendu les armes à moins de dix minutes du coup de sifflet final. Idéalement servi à hauteur du point de penalty, Thomas Henry entérinait la septième victoire de la saison des Louvanistes qui grimpent à la cinquième place avec 25 unités, comme l'Antwerp (quatrième) et le Standard sixième. Mouscron reste bon dernier, avec un petit point de retard sur le STVV. 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos