Interview Julien Vercauteren veut se relancer en Espagne : "J'aimerais trouver de la stabilité"

Florent Malice
Florent Malice
| 0 réaction
Julien Vercauteren veut se relancer en Espagne : "J'aimerais trouver de la stabilité"
Photo: © photonews

Après plusieurs mois sans club, Julien Vercauteren (28 ans) va retrouver les terrains avec le CD Marino, en D3 espagnole.

Julien Vercauteren a vécu des mois difficiles : prêté par Virton au RWDM, mais gêné par les blessures, il s'est retrouvé libre l'été dernier et n'avait depuis pas retrouvé de club. L'ancien de l'OGC Nice, de l'Union Saint-Gilloise ou encore du Lierse va tenter de se relancer en Espagne, à Ténérife. 

Julien, peux-tu nous expliquer comment s'est passée cette signature au CD Marino, en Segunda B (D3) espagnole ? 

C'est via Fabio Tonini, un ami qui travaille ici (ancien joueur formé à la Nike Academy et qui a joué au CD Marino, puis ouvert son académie à Ténérife), que j'ai pu obtenir ma chance. Je suis venu m'entraîner avec le club pendant une semaine et j'y ai obtenu un contrat de 4 mois. 

Ta situation était compliquée depuis l'été dernier ... 

Je me suis retrouvé sans club, mon contrat se terminant fin juin. Avant ça, j'avais été victime d'une pubalgie en décembre, j'ai donc été tenu éloigné des terrains pendant un bout de temps ... et à mon retour, le Covid-19 a vite mis fin au championnat. Le RWDM ne m'a donc pas proposé de contrat. À vrai dire, je n'ai eu aucune nouvelle de Mr Dailly. Je pensais que le club reviendrait vers moi, mais non. Tant pis, c'est le foot ... 

© Photonews

En attendant, j'ai pu travailler ma forme avec des footballeurs professionnels grâce à un ami, Gérard Lifondja (ancien joueur professionnel passé par le centre de formation d'Anderlecht). C'était nécessaire, car je savais que je devais être prêt à tout moment au cas où un club frappait à ma porte. 

Avec quels joueurs t'es-tu retrouvé, par exemple ? 

Il y avait des gars sans club comme Geoffrey Mujangi-Bia, Hervé Kagé, François Kompany, Soufiane Bidaoui qui a depuis signé en Italie (à Ascoli, nda) ... Une belle équipe (sourire). On s'est entraîné ensemble, on a même eu l'occasion de disputer des matchs amicaux contre des équipes de D1A. 

Et te voilà en Espagne. C'est positif tout de même, malgré que ce ne soit "qu'une" D3 ? 

Il faut rester réaliste : c'était la seule offre dont je disposais. Ce n'est pas le Real Madrid, mais c'est un club professionnel, et jouer en Espagne est tout de même quelque chose dont beaucoup de joueurs rêvent. Maintenant, mon objectif est de me relancer, d'aider le club à se maintenir car nous sommes derniers et il faut tout faire pour se sauver. Ce n'est qu'un contrat de 4 mois, mais qui sait, si mes performances sont bonnes ...

julien vercauteren
© photonews

Tu pourrais rester plus longtemps ? 

On me l'a sous-entendu, oui. J'ai une famille, et un peu de stabilité ne me ferait pas de mal, c'est certain. De toute façon, je n'avais aucune offre de Belgique. 

On croirait qu'un joueur passé par la Ligue 1, qui a pas mal de matchs en D1A et D1B, aurait au moins pu passer un test.

C'est comme ça en Belgique. Tu as des agents qui te promettent ci et ça, mais ce n'est que du blabla et tu n'as pas de concret. C'est compliqué. Je sais qu'il y a le Covid, mais certains joueurs sont sans club et je me demande pourquoi. Prends l'exemple d'Hervé Kagé, il a 10 ans de D1 derrière lui, il joue une vingtaine de matchs la saison passée avec Courtrai, il marque contre Anderlecht, et là, il est sans club. Ca me dépasse. 

Ton intégration au CD Marino se passe bien ?

Oui, tout se passe très bien. Je suis dans le groupe pour le prochain match, ce dimanche. C'est contre une bonne équipe (Tamaraceite, nda), ils sont troisièmes, mais on doit prendre des points au vu de notre situation. Il y a un Belge dans l'équipe, Charni Ekangamene, et plusieurs Sénégalais qui parlent français, ça a facilité mon intégration. Mais les Espagnols m'ont également très bien accueilli. 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos