Anderlecht prêt pour le dernier défi : "Le synthétique ? Pas un souci"

Florent Malice
Florent Malice
| 0 réaction
Anderlecht prêt pour le dernier défi : "Le synthétique ? Pas un souci"

Chaque semaine, on a l'impression d'écrire que le match à venir est le plus important de la saison pour Anderlecht.

Vincent Kompany sera certainement d'accord avec nous : cette impression est liée au fait que le match le plus important ... est toujours le suivant. "Après la victoire contre Bruges, nous avons essayé de fermer notre esprit, de nous mettre dans une bulle. Les entraînements étaient bons. Du stress ? Difficile à dire. Mais chaque joueur doit passer par là dans sa carrière. Personnellement, pour me concentrer, je me concentre au maximum et je reste en famille, avec mes amis proches", déclare l'entraîneur du RSCA en conférence de presse. 

Le déplacement de dimanche au Stayen risque en tout cas d'être stressant, du moins si Anderlecht ne fait pas la différence rapidement. "Non, je ne tiendrai pas les joueurs informés du résultat d'Ostende-Cercle ! Pourquoi en auraient-ils besoin ? On ne va pas là-bas pour tenir un résultat, ça ne nous convient pas", pointe Kompany. "On va entamer ce match comme tous les précédents. Le synthétique ? Beaucoup de nos joueurs ont joué sur du synthétique à l'académie, et à Liège en Coupe, c'était du synthétique également". 

Pas d'excès de confiance 

Le RSCA semble en tout cas avoir trouvé son rythme de croisière et une forme de confiance, avec un onze désormais reconduit chaque week-end ou presque, ce qui a longtemps fait défaut. "Est-ce qu'on gagne parce que c'est ce onze ou est-ce que je garde ce onze parce qu'on gagne ? On peut retourner la chose (rires). Les joueurs se font une place dans le onze avec leurs prestations. Mais bien sûr, je constate comme vous que les choses se passent bien en ce moment", reconnaît Vincent Kompany. 

Kompany Vincent
© photonews

"En confiance ? Je préfère éviter de parler de ça, on doit montrer sur le terrain si on est en confiance ou pas. On va à Saint-Trond avec beaucoup de respect, mais on doit utiliser nos forcer et leurs faiblesses". Avec un objectif clair : aller chercher le top 4, car Anderlecht ne peut pas se permettre moins, estime Kompany : "Vous voyez ces trois étoiles sur le maillot ? Elles ne sont pas là pour le design, elles y sont parce qu'Anderlecht gagne beaucoup. Ce club les a gagnées. Je veux déconnecter cette équipe des précédentes, mais en même temps, les attentes restent élevées", reconnaît-il. 

"Malgré la situation, il y a les mêmes attentes autour d'Anderlecht". De là à penser au titre ? "Vous me posez vraiment la question ? (rires) Je ne pense qu'au STVV". 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos