Et pourtant, Marco Ilaimaharitra avait (joliment) relancé le suspense: "Dommage..."

Et pourtant, Marco Ilaimaharitra avait (joliment) relancé le suspense: "Dommage..."
Photo: © photonews

En bon capitaine, Marco Ilaimaharitra a, provisoirement, remis les Zèbres sur le bon chemin, contre Anderlecht, mais ça n'a pas suffi.

Un coup franc joué en deux temps, une frappe surpuissante (mesurée à 103 km/h) et bondissante: il n'en fallait pas plus pour faire rugir le stade du Pays de Charleroi et relancer les Zèbres contre Anderlecht, quelques minutes après le deuxième but bruxellois.

"C'était le but de l'espoir, mais ça n'a pas suffi, dommage", regrettait le capitaine carolo au micro d'Eleven. Car malgré ce premier but de la saison de Marco Ilaimaharitra, le Sporting de Charleroi est tombé, pour la troisième fois à domicile cette saison, samedi soir.

Même si la différence n'était pas bien grande entre les deux équipes. "Je pense qu'ils ont juste été plus efficaces que nous", estime l'international malgache qui veut pourtant rapidement oublier la défaite de samedi soir. Car c'est un autre choc qui attend les Zèbres, le week-end prochain, à Sclessin...

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos