Buchanan, Gholizadeh, Murillo, Ito ... : voici les joueurs de JPL appelés en sélection

Buchanan, Gholizadeh, Murillo, Ito ... : voici les joueurs de JPL appelés en sélection
Photo: © photonews

Il y aura des absents lors des prochains matchs de Pro League : les zones CONMEBOL, CONCACAF et AFC ont plusieurs rencontres qualificatives pour le Mondial 2022 au programme ...

Genk, le club le plus affecté

Plusieurs clubs seront affectés par ces sélections, mais aucun autant que le Racing Genk, qui avait même anticipé la situation en demandant à ce que le match face au KV Malines soit déplacé avant la fenêtre internationale. Comme prévu, les Limbourgeois feront face à de nombreuses absences. Mark McKenzie (USA), Angelo Preciado (Équateur), Daniel Muñoz (Colombie) et Gerardo Arteaga (Mexique) ont tous les quatre été appelés ; Arteaga n'avait plus été repris en sélection mexicaine depuis juin 2021, manquant la Gold Cup et les deux dernières séries de matchs qualificatifs.

Si on y ajoute Junya Ito, appelé par le Japon, cela fait 4 titulaires du match de ce dimanche qui partent en sélection. Au moins, la Colombie n'a pas fait appel à Jhon Lucumi et Carlos Cuesta ... 

Buchanan déjà reparti, Murillo manquera à Anderlecht

Le Club de Bruges ne perd pas Eder Balanta, pas repris avec la Colombie, mais verra Tajon Buchanan retraverser l'Atlantique après deux petits matchs à peine, pour rejoindre le Canada, dont la sélection n'est pas encore connue (et qui pourrait appeler Ike Ugbo, l'attaquant de Genk). Dans la même zone CONCACAF, Michael Murillo a été repris avec le Panama, et a intelligemment pris un carton jaune "de trop" pour louper une rencontre de moins ; il n'en reste pas moins qu'il manquera au RSCA. 

En CONMEBOL, en plus des joueurs de Genk déjà cités, notons que le Beerschot devra faire sans Ramiro Vaca, un titulaire indiscutable, repris par la Bolivie. Le Vénézuélien Rafa Romo (OHL) est repris également, mais n'est plus titulaire dans son club. 

Buchanan Tajon

Le Japon reprend deux Belgicains

Assez étonnamment, le Japon, qui compte tant de ressortissants dans notre championnat, n'a fait appel qu'à deux joueurs de Jupiler Pro League : Junya Ito, déjà cité, et Daniel Schmidt (STVV). Pas de retour en sélection pour Koji Miyoshi, pas de nouvelle cap pour Kaoru Mitoma. Côté Saint-Trond, on s'en sort au final plutôt bien avec le seul Schmidt absent (pas de première sélection, par exemple, pour Chris Durkin). 

Schmidt Daniel - Musaba Anthony
© photonews

Dans le reste de la zone Asie, Ali Gholizadeh (Iran) manquera cruellement à un Sporting Charleroi aux dents déjà limées depuis le départ de Shamar Nicholson pour la Russie (même s'ils pourront se consoler en se disant que ce même Nicholson aurait rejoint la Jamaïque quoi qu'il en soit durant cette période). Le KV Courtrai, de son côté, devra aller chercher sa première victoire de 2022 sans Trent Sainsbury, repris avec l'Australie. 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos