Deux équipes prometteuses semblent déjà en route vers la D1B, trois équipes vont se disputer les deux places restantes
Johan Walckiers
Johan Walckiers
| 0 réaction

Anderlecht et Genk se distinguent chez les U23

Deux équipes prometteuses semblent déjà en route vers la D1B, trois équipes vont se disputer les deux places restantes
Photo: © photonews

La saison prochaine, quatre équipes U23 seront autorisées à jouer en D1B. Une très bonne chose pour les jeunes et leur progression. Le Club NXT peut le confirmer.

Sans grande surprise, deux équipes sont déjà certaines de jouer en D1B la saison prochaine. Et ce n'est pas un hasard s'il s'agit de Genk et d'Anderlecht, déjà connus comme les deux meilleures équipes de jeunes du pays. Les deux équipes ont disputé 11 matchs et ont fait match nul une fois chacune (Genk contre Club, Anderlecht contre Gand) et ont gagné dix fois. 

Vital

Ils ont déjà une avance de 6 et 10 points sur le Standard de Liège et La Gantoise, qui ont joué respectivement deux et un match de plus. Le Club de Bruges est un peu à la traîne avec 19 points, mais il n'a joué que 10 matchs et est également actif au sei de la prestigieuse Youth League. Mais Genk joue également en Youth League - bien que contre des clubs un peu moins importants - et a remporté tous ses matchs jusqu'à présent.

Genk et Anderlecht sont les deux équipes qui investissent le plus dans leur jeunesse, même si le Club et le Standard rattrapent leur retard. En tout cas à Neerpede, où ils ont fait de leur académie un cheval de bataille, en partie à cause des circonstances. Les jeunes doivent être l'avenir du club, et l'objectif est de faire partir deux ou trois d'entre eux chaque année. Ils investissent énormément d'argent dans ce domaine, mais maintenant que la concurrence a augmenté en raison de la situation financière légèrement meilleure, il est un peu plus difficile pour les jeunes d'obtenir des minutes de jeu.

Trois places pour deux

La D1B doit les rendre plus résistants physiquement. Le fait de jouer contre des garçons expérimentés qui les mettront au défi physiquement devrait rendre le passage à l'équipe A plus facile. Techniquement, les joueurs de Genk et d'Anderlecht se distinguent. Le Club et le Standard préparent également plusieurs de ces jeunes. Les Blauw-Zwart ont déjà récolté les fruits. Des garçons comme De Ketelaere, Van Der Brempt, Sandra, Mbamba et Audoor font déjà partie du noyau pro.

Pour les deux dernières places du top 4, le Standard, Gand et le Club Brugge devront se battre. Hier, Anderlecht s'est imposé 0-3 sur le terrain des Rouches, Genk a battu l'Antwerp sur un score sans appel de 1-4. Il est clair que ces deux-là se distinguent. L'un des trois autres sera très déçu s'il ne se hisse pas en D1B. 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos