Avant Awoniyi, bien d'autres sont passés par la Pro League avant de découvrir l'Angleterre

Antoine Bourlon
| 0 réaction
Avant Awoniyi, bien d'autres sont passés par la Pro League avant de découvrir l'Angleterre
Photo: © photonews

L'ancien attaquant de Mouscron et de La Gantoise est devenu le joueur le plus cher de l'histoire de Nottingham Forest. Pour de nombreux autres joueurs, la Pro League fut elle aussi une étape avant de découvrir l'élite du foot anglais.

Bien qu'elle ne fasse pas partie du Big 5, la Pro League est plus que jamais l'antichambre de l'élite du football européen. Il suffit de voir le grand nombre de joueurs belges ayant fait leurs valises vers la Premier League, considérée par certains comme le meilleur championnat du Vieux continent, après avoir impressionné sur les pelouses du Royaume. De Bruyne, Courtois, Castagne, Tielemans, Dendoncker, Praet, ... outre ces - récents - exemples, de nombreux autres joueurs passés par notre championnat ont ensuite fait le grand saut de l'autre côté de la Manche. Florilège. 

Pour certains, la Pro League a été directement un tremplin, leur permettant de décrocher un transfert sans transiter par un autre championnat. C'est le cas de Brian Priske, qui après 2 saisons à Genk a rallié Portsmouth. Mais deux années plus tard, il sera de retour en Belgique, au Club de Bruges. Même cas de figure lorsqu'on évoque la carrière de Milan Jovanovic. Après 4 saisons au Standard, le serpent serbe débarque à Liverpool, alors en pleine reconstruction. Son passage au club de la Mersey sera un échec, et il reviendra seulement une saison plus tard, à Anderlecht. On pense aussi à Mbokani, qui fera Anderlecht - Standard, puis quelques années après reviendra chez les Mauves, avant enfin d'atterrir à Norwich.

La trajectoire de Mbokani nous fait penser à celle de José Izquierdo. Sensation au Club de Bruges et footballeur pro de l'année 2016, le Colombien est recruté par Brighton, qui dépense pas moins de 14,5 millions d'euros pour s'offrir ses services. 5 ans plus tard, il est de retour chez les Blauw en Zwart, et il est pour l'instant un cuisant échec. En espérant qu'Undav arrive à s'imposer au long terme chez les Seagulls...

Izquierdo

Les Brugeois ont l'habitude de vendre en Premier League. On pense bien entendu aux transferts récents d'Emmanuel Dennis (vers Watford), Marvelous Nakamba ou Wesley (vers Aston Villa). Gardien des Brugeois entre 2013 et 2015, Matthew Ryan avait ensuite été recruté par Valence, avait été prêté à Genk, avant de débarquer à Brighton. Genk, justement, a également vu des Ndidi débarquer en Premier League, ou des Bailey transiter par la Bundesliga avant de découvrir le football britannique. 

L'un des clubs belges ayant le plus d'éléments internationaux partis vers les pelouses anglaises est le Sporting d'Anderlecht. Récemment, Marcin Wasilewski a fait partie de l'épopée fantastique de Leicester en 2016, qui a vu les Foxes décrocher à la surprise générale le titre national. Chancel Mbemba est quant à lui parti à Newcastle, accompagné par Aleksandar Mitrovic. Autre attaquant passé par le Lotto Park, Stefano Okaka, qui partira ensuite à Watford. Mahmoud Trezeguet, prêté une saison à Mouscron, atterrira quelques années plus tard à Aston Villa. 

Malgré le rachat en 2014 de Charlton par Duchatelet, le Standard n'a jamais eu l'occasion de transférer plus "facilement" ses joueurs vers la Premier League, le club n'ayant pas connu le plus haut niveau anglais depuis 2007. Les clubs belges ont compris l'attrait de collaborer avec les sphères britanniques, comme le montrent les exemples de l'Union, OHL, ou même Lommel (appartenant au City Football Group).

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus de news

Plus de news