Mons (encore) désavantagé par l'arbitrage
Olivier Vanraes
| 0 réaction
Mons (encore) désavantagé par l'arbitrage
Photo: © SC

L'arbitre a invalidé un but pourtant tout à fait valable de Sapina lors de la séance de tirs au but

Il y a des périodes comme ça où tout est contre vous.  Des décisions arbitrales qui vous désavantagent, des auto-buts, des exclusions stupides et des ballons qui ne veulent pas rentrer. Mons a de nouveau eu une mauvaise expérience ce mercredi soir en Coupe de Belgique à Westerlo.

Après un match très moyen des deux équipes qui n’eurent pas la possibilité de se départager après 120 minutes (1-1), on a dû procéder à la loterie des tirs aux buts.  Lors du dernier coup de réparation hennuyer, botté par Jérémy Sapina, le ballon frappa par deux fois la barre transversale avant de retomber derrière la ligne de but.  Malheureusement pour les Montois, la seule personne qui ne l’ait pas vu de cette façon est… Monsieur Lardot, l’arbitre de la rencontre, invalidant donc le but et permettant à Westerlo de se qualifier et d’accéder au tour suivant.

Même si ce but marqué n’aurait pas d’office qualifié les Dragons, il faut bien avouer que la malchance leur colle à la peau en ce moment.  Et, un malheur n’arrivant jamais seul, on a appris, après le match, les blessures de Le Postollec (adducteurs) et Lorenzi (tendon rotulien).

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos