Analyse Le prono de la rédac: année de transition pour le Club de Bruges

Sander De Graeve
Sander De Graeve
| 1 réaction
Le prono de la rédac: année de transition pour le Club de Bruges
Photo: © photonews

La préparation touche à sa fin et la nouvelle saison est sur le point de commencer. Pour préfacer cet exercice 2017-2018, la rédaction de Walfoot vous propose un petit portrait robot de chaque équipe et son pronostic. Place au Club de Bruges.

Notre prono

Le Club de Bruges n'a pas réussi à conserver son titre la saison dernière et Michel Preud'homme a décidé de quitter le navire. Place maintenant à Ivan Leko qui va devoir relever un gros défi.

Tout d'abord, il va devoir installer son système à 3 défenseurs avec des latéraux capables d'évoluer sur toute l'aile. Il va aussi devoir se reconstruire après le départ de quelques cadres. Mais Izquierdo et Engels sont encore là. Enfin, vu le travail à accomplir, nous plaçons le Club 4e.

Transferts notables

Il faut surtout souligner les arrivées de Nakamba, Dennis, Acolatse et bien évidemment, Jérémy Perbet. Acolatse a fait forte impression durant la préparation et Nakamba est une version plus jeune et plus physique que Timmy Simons. Bien qu'il ait encore beaucoup à apprendre.

Dennis a montré ce qu'il avait dans le ventre face à Basaksehir mais il faudra voir s'il peut tenir sur la longueur en cas de départ de José Izquierdo. Enfin, il faudra voir si Perbet parvient à s'intégrer dans le système de Leko.

Les points forts

Le milieu de terrain composé de Vormer, devenu une référence en Pro League, et Nakamba, devrait être un des points forts du Club de Bruges. Ensuite, les Brugeois pourront toujours compter sur les Vossen, Vanaken et Refaelov capables de fulgurances.

Les points d'interrogations

Le gros point d'interrogation dans la formation brugeoise est la défense. Mechele semble un peu court, surtout dans sa relance. Ensuite, il faut voir si Denswil va rester où non mais c'est lui qui devra diriger la défense s'il reste.

Evidemment, l'autre question est de voir si le système d'Ivan Leko va fonctionner avec le Club de Bruges. Cette tactique à 3 (ou 5) défenseurs est difficile à mettre en place et les Blauw en Zwart risquent d'avoir quelques problèmes de réglage en début de saison.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos