Vanhaezebrouck met une sérieuse pression sur Delferière avant le Topper
Malik Hadrich
Malik Hadrich
| 3 réaction

Hein Vanhaezebrouck n'a pas lésiné sur les critiques

Vanhaezebrouck met une sérieuse pression sur Delferière avant le Topper

Hein Vanhaezebrouck a lancé les hostiltés en préambule du choc de dimanche à Bruges. Le T1 d'Anderlecht n'a pas épargné les arbitres. Au Club de Bruges, ce sera sans doute l'incompréhension à la lecture de ces critiques.

Pendant les 18 premières journées de championnat, Vanhaezebrouck a vu différentes décisions qui ont été prises contre Anderlecht et pour le Club de Bruges : "A Eupen, le Club était mené 2-0 mais il a reçu un penalty. Tout d'un coup, l'arbitre vidéo s'est réveillé. Quand nous avons joué contre Bruges, un de nos buts a été annulé."

Et il poursuit : "En Coupe, Bruges devait aussi être sorti. Dion Cools a pris la balle avec sa main et méritait une carte rouge pour ça. Il y a eu aussi une équipe (Waasland-Beveren) qui aurait dû recevoir trois penalties mais qui n'en a reçu aucun. Si vous faites attention aux résumés de matchs que vous avez écrits sur Bruges, vous retrouverez toute une liste avec cette sorte de phases."

Pour lui, pas de doute ! "C'est le facteur le plus important. Je suis convaincu que si toutes les décisions avaient été correctes, Bruges serait toujours devant nous mais avec une plus petite avance."

Pendant Bruges-Saint-Trond, il y avait un arbitre vidéo. Mais il était en train de dormir

Les arbitres vidéos ne seront pas présents dimanche au stade Jan Breydel mais ils ont quand même dû subir les foudres du coach anderlechtois : "Je trouve cela étrange qu'il n'y ait pas d'arbitre vidéo. L'explication "Pourquoi pas ?" est assez facile. Les Brugeois ont-ils déjà eu trois fois le VAR lors d'un match à domicile ? Contre Saint-Trond, il y avait quelqu'un mais il était en train de dormir."

"Zulte-Waregem en a aussi fait l'expérience. Ce n'est pas un hasard si c'était dans les deux matchs contre le Club de Bruges. Je n'ai pas encore entendu souvent Franck Dury dire des choses sur les referees cette saison. Mais lors de ce match, oui."

Enfin, l'arbitre désigné pour le choc de dimanche, Sébastien Delferière en a aussi pris pour son grade : "Il était l'homme qui n'a pas vu la deuxième carte jaune pour Cools." Avant de tout de même reconnaître ses mérites : "Je trouve bien qu'il est toujours notre meilleur arbitre..."

Plus d'infos

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Les plus populaires

Ligue Jupiler

Dernières réactions