D'Alberto revient sur son parcours: "Quand on joue à Anderlecht, on s'imagine que tout coule de source"
Hermès Van Damme
| 0 réaction

Anthony D'Alberto revient sur son passage à Anderlecht

D'Alberto revient sur son parcours: "Quand on joue à Anderlecht, on s'imagine que tout coule de source"

Anthony D'Alberto a été formé à Anderlecht. Mais il n'a pas réussi à percer et est parti à Braga. Il est maintenant prêté à Charleroi où il espère lancer sa carrière. Le joueur est revenu sur ses débuts au Sporting bruxellois.

Anthony D'Alberto revient sur ses débuts à Anderlecht où il évoluait par exemple avec Jordan Lukaku, Tortol Lumanza ou encore Junior Malanda. "Nous rêvions tous de l’Angleterre - quand on est jeune, on a le droit de rêver de tout - mais nous ne savions pas que le football était si complexe" raconte-t-il dans le Sport Foot Magazine.

"Quand on joue à Anderlecht, on s’imagine que tout coule de source" explique le back droit de 23 ans. "Quand j’ai été versé en Réserve, j’avais déjà mon agenda. Une année en Espoirs, casser la baraque en division 1 et obtenir un plantureux transfert à l’étranger. J’ai finalement passé quatre ans en Espoirs d’Anderlecht... Une éternité, en football. La réalité est impitoyable : un joueur sur cent réussit."

D'Alberto n'a pas reçu de contrat pro et il a décidé de rejoindre Braga au Portugal. Il explique son choix. "Je voulais partir à l’étranger pour pouvoir repartir de zéro. Pour moi, il était essentiel de pouvoir jouer en tout anonymat. La vérité est d’ailleurs peu glorieuse: je n’ai pas reçu la moindre proposition d’un club belge de D1 ou de D2. Sinon, je serais certainement resté."

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos