Dante Brogno tire un bilan positif des duels contre Mandel : "Ça, ça veut dire quelque chose"
Jordan Horwood
Jordan Horwood depuis Rocourt
| 0 réaction

Dante Brogno tire un bilan positif des duels contre Mandel

Dante Brogno tire un bilan positif des duels contre Mandel : "Ça, ça veut dire quelque chose"
Photo: © SC

Le coach du FC Liège était content de ses joueurs après la courte victoire au match retour pour confirmer la qualification en finale du tour final.

Il y a eu peu de spectacle rue de la Tonne ce jeudi soir. La faute à une partie équilibrée. "On a vu une bonne équipe de Mandel. Après le match aller certains pouvaient se dire que ça allait être facile mais non, c'est une très bonne équipe", réagissait Brogno.

Liège, qui montait en puissance dans le premier quart d'heure, est plutôt resté dans la gestion. "On a bien neutralisé leurs deux, trois points forts. Si leur numéro dix est exclu deux fois, c'est parce que Massa l'a bien pris comme un pitbull durant les deux matches et à un moment donné, tu finis par péter un plomb. Ce n'était pas un beau match de foot dans les occasions, nous nous sommes certes pas ouverts, mais on enchaîne les matches tous les trois, quatres jours, cela joue. Nous sommes restés solides et nous n'avons pas encaissé un seul but en 180 minutes contre eux. Ça, ça veut dire quelque chose."

On ne parvenait pas non plus à construire de l'arrière

La montée de Laurent Dethier, le buteur, a fait du bien aux Sang et Marine. "Il ne lâche jamais rien, comme toute l'équipe ce soir. On a été presser leur gardien très haut, il n'a fait que dégager, et Kakou a dû faire la même chose car nous étions au coude-à-coude dans ce pressing. Nous ne parvenions pas à bien construire de l'arrière. Mombongo nous a aidé en pesant sur leur défense. Tout le monde a apporté avec ses qualités."

C'est face à Hamme que Liège jouera sa place en D1 amateurs. Dante Brogno aurait-il préféré affronter Winkel? "On ne choisit pas dans la vie. On nous donne ce qui se présente. On devra réaliser un résultat là-bas comme à Mandel. Une finale ne se joue pas, elle se gagne", concluait le Carolo.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos