Lucas Biglia dévoile les coulisses de son départ d'Anderlecht

Malik Hadrich
Malik Hadrich
| 0 réaction
Lucas Biglia dévoile les coulisses de son départ d'Anderlecht

A l'issue de la saison 2013-2014, Lucas Biglia a quitté le Sporting d'Anderlecht pour rejoindre la Lazio Rome. Montant du transfert : un peu plus de huit millions d'euros. Pour la première fois, l'Argentin explique pourquoi il est parti et les conditions dans lesquelles s'est réalisée l'opération.

Lucas Biglia n'est plus retourné au Sporting d'Anderlecht depuis qu'il la quitté en 2013.  Il s'en est expliqué au micro d'Eleven Sports : "Les gens pensaient que c'était parce que je m'étais disputé.  Mais la réalité, c'est qu'en fin de championnat (NDLR. 2012-2013), le coach de l'équipe nationale argentine Alejandro Sabella est venu me trouver.  Il m'a fait part de ses intentions avec l'Albiceleste.  Il m'a dit que si je voulais aller à la Coupe du Monde 2014, je devais évoluer dans un championnat plus compétitif.  La décision de partir est née de là."

Adieux déchirants

Les adieux entre les deux parties ont été un peu déchirantes : "Il y avait une rupture car j'ai tout fait pour partir et eux ont tout fait pour me retenir.  Ils avaient beaucoup de sentiments pour moi.  Il y a une personne qui voulait vraiment que je reste.  Mais les joueurs ont des objectifs et le Mondial, je voulais y être coûte que coûte.  Je voulais aussi montrer à Sabella qu'il avait fait le bon choix en faisant appel à moi.  Je ne pouvais pas laisser passer cette opportunité."

Mais l'Argentin ne garde aucune rancune vis-à-vis du club bruxellois : "Moi, je n'ai rien contre Anderlecht.  Que du contraire !  Je ne peux que les remercier.  J'étais encore un enfant lorsque je suis arrivé en Belgique.  Je n'avais pas 20 ans.  Je me senti immédiatement chez moi."

Par la suite, l'ancien Mauve et Blanc a quitté la Lazio Rome pour l'AC Milan.  C'était durant l'été 2017.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos