Charleroi rompt le contrat d'un de ses joueurs, mais doit toujours se coltiner un surnuméraire
Malik Hadrich
Malik Hadrich
| 0 réaction

Charleroi rompt le contrat de Willy Semedo, mais voit Benjamin Boulenger rester

Charleroi rompt le contrat d'un de ses joueurs, mais doit toujours se coltiner un surnuméraire

Durant ce mercato hivernal, le Sporting Charleroi a réussi à recaser bon nombre de ses poids morts : Romain Grange a filé à Grenoble, Enes Saglik à Tubize, Francis N'Ganga au Ermis Aradippou et Dorian Dervite au NAC Breda.

Le Sporting Charleroi a rompu le contrat qui le liait à Willy Semedo.  Il a décidé de rendre à l'ailier sa liberté pour qu'il augmente ses chances de retrouver un nouveau challenge.  C'est ce qu'annonce Sudpresse.  Peu de temps auparavant, le club de D1B Roulers avait résilié la location du joueur.

Willy Semedo est arrivé il y a un an au Mambourg en provenance du club chypriote de l’Aalki Oroklini.  Sur la deuxième partie de la saison dernière, il n'a obtenu que 40 minutes de temps de jeu.  Cette année, il n'a participé qu'à 11 rencontres pour les Roulariens.  Il n'y a jamais été décisif.

Boulenger

De son côté, Benjamin Boulenger était cité avec insistance du côté des Francs Borains en D2 Amateurs.  Cependant, l'arrière gauche français a refusé un prêt de six mois au stade Vedette.  Il sera en fin de contrat au mois de juin prochain.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos