Genk prend une décision pour Berge et son compartiment offensif

Malik Hadrich
Malik Hadrich depuis Genk
| 0 réaction
Genk prend une décision pour Berge et son compartiment offensif
Photo: © photonews

Sur papier, le Racing Genk est prêt pour aborder sa nouvelle saison. Maintenant que Ruslan Malinovskyi est parti, les doutes ne concernent plus que Sander Berge et Ally Samatta. Un des deux ne sera pas remplacé.

Si Sander Berge venait à quitter Genk, aucun milieu de terrain ne sera engagé.  "J'espère vraiment qu'il reste" a affirmé le directeur technique du Racing, Dimitri De Condé.  Genk a déjà encaissé plusieurs millions et bien que Berge puisse devenir le transfert sortant le plus cher jamais réalisé, les Limbourgeois espèrent jouer la Ligue des Champions en sa compagnie.

"Mais s'il part, aucun nouveau milieu de terrain ne sera engagé.  Avec Dries Wouters, Bryan Heynen et Jakub Piotrowski, nous sommes défensivement assez armés.  Et offensivement, nous avons maintenant Hagi, Hrovosky et Nygren. C'est suffisant.  Si aucune équipe n'est assez intéressante sportivement pour lui et financièrement pour nous, nous participerons à la Ligue des Champions ensemble."

Attaque

Samatta suscite l'intérêt de Galatasaray, mais aucun accord n'est en vue : "Aux avant-postes, quelqu'un arrivera.  Même si Samatta reste !  Et je l'espère aussi.  Nous verrons ce qu'il se passera les prochaines semaines."

Par contre, Zinho Gano a reçu son bon de sortie : "On en a discuté.  Zinho lui-même veut obtenir plus de temps de jeu."

Et l'attaquant a un atout de taille : il est Belge.  Ce qui n'est pas un élément négligeable en Jupiler Pro League.

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos