Mehdi Bayat répond aux Storm Ultras

Malik Hadrich
Malik Hadrich
| 0 réaction
Mehdi Bayat répond aux Storm Ultras

Les Storm Ultras ont récemment publié une lettre ouverte dans laquelle ils reprochaient à Mehdi Bayat son immobilisme dans le mercato estival. Aujourd'hui, le directeur général du Sporting Charleroi leur répond.

Mehdi Bayat n'est pas d'accord avec le positionnement des Storm Ultras par rapport à sa politique des transferts : "La seule chose que je regrette, c'est qu'un de nos clubs de supporters les plus fervents, ceux qui donnent la voix, ceux qui sont le moteur de la voix de la T4, aujourd'hui a décidé finalement de n'entendre que sa vision. (...) Et il est en train de créer un clivage qui me rappelle malheureusement l'époque où avec mon oncle, ça ne se passait pas bien."

Au micro de la RTBF, le directeur général de Charleroi a tenu à argumenter sa manière de faire : "On sait très bien que les meilleures affaires, on ne les fait pas forcément au moment auquel je suis en train de vous parler. Elles se font toujours sur le tard, vers la fin du mercato. C'est à ce moment-là, qu'on doit être capable de pouvoir se positionner clairement."

Dépenses

Et il rappelle : "Le Sporting de Charleroi, sur ses 115 années d'existence, n'a jamais autant dépensé d'argent que sur les 6 derniers mois. On a dépensé pour acheter définitivement Ryota Morioka et on a levé l'option de Victor Osimhen. "

Pourtant, Victor Osimhen semble être en transit.  Mais l'homme fort carolo promet qu'en cas de départ, le Nigérian sera remplacé.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos