Anderlecht souffle enfin : "Qu'est-ce que ça fait du bien!"

Florent Malice
Florent Malice
| 0 réaction
Anderlecht souffle enfin : "Qu'est-ce que ça fait du bien!"
Photo: © photonews

Dire que le soulagement était grand au Lotto Park est un euphémisme. Le public a hurlé sa joie et les joueurs semblaient enfin détendus à l'interview...

C'était le cas d'Elias Cobbaut, titulaire express suite à la blessure de Vincent Kompany et auteur d'une prestation solide, sans être brillante, mais qui a permis à Anderlecht de faire le dos rond face à un Standard qui poussait. "Notre football était peut-être moins bon qu'avant, mais le mérite en revient aussi au Standard", tient à souligner le défenseur. "Ils nous ont par moments bien mis sous pression. On peut être fiers d'avoir tenu le coup". 

Anderlecht a en effet parfois dérogé à son obstination du beau jeu, envoyant des longs ballons devant, notamment dans le chef de Cobbaut lui-même. "Mais on a les trois points. Le match exigeait qu'on balance un peu", estime le défenseur de 21 ans. 

L'euphorie 

Et le résultat est là : "Qu'est-ce que ça fait du bien", rigole Cobbaut. "Vraiment, vraiment beaucoup de bien. Pour les supporters, c'est magnifique aussi et il fallait qu'on le fasse. Ils ont été incroyables pendant six semaines. Ils étaient euphoriques et ils ont bien raison".

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos