Un grand Vasic n'aura pas suffi: Mouscron s'incline, Bruges met la pression sur le Standard et Gand

Pierre Ghislain
Pierre Ghislain
| 0 réaction
Un grand Vasic n'aura pas suffi: Mouscron s'incline, Bruges met la pression sur le Standard et Gand
Photo: © photonews

Le Club de Bruges poursuit son petit bonhomme de chemin en tête de la Pro League. Un but aura suffi à des Brugeois gaspilleurs pour se défaire de l'Excel Mouscron (1-0) et à nouveau creuser l'écart au sommet de la Pro League.

De nombreux changements dans les onze de base de Philippe Clement et de Bernd Hollerbach pour aborder ce duel. Privé de De Medina, suspendu, le coach de l'Excel avait placé Ciranni sur la gauche, et faisait confiance à Campins, Van Durmen et Olinga.

Côté brugeois, Okereke, Schrijvers, Vormer et Sobol, tous les quatre sur le banc (ou suspendu dans le cas du Néerlandais) à Istanbul, retrouvaient leur place dans le onze de base. 

Bruges a rapidement pris les devants

Un match que les Brugeois ont, comme souvent devant leur public, démarré à cent à l'heure, avec une grosse occasion pour Diatta après seulement 20 secondes de jeu. Mais ce n'était que partie remise pour des Brugeois incisifs. 17 minutes plus tard, Vanaken profitait d'un bon centre de Schrijvers pour déflorer le marquoir et lancer la soirée brugeoise. 

Le Soulier d'Or aurait même pu ajouter une rose à son compteur et mettre tout le monde d'accord avant la pause. Mais Vaso Vasic, le meilleur Hurlu de la soirée, partait du bon côté pour repousser le penalty du médian brugeois.  

Mais n'a jamais su se mettre à l'abri 

En seconde période, Bruges a maintenu le cap, mais Vaso Vasic a maintenu son niveau de jeu. Impeccable devant Vanaken et Vormer, notamment, le Serbe a montré toute l'étendue de son talent, ce soir, dans la Venise du Nord. Et sans lui, l'addition aurait pu être très salée pour des Hurlus qui n'ont pas démérité, mais qui sont tombés sur un os. 

Et finalement, l'événement de cette seconde période, c'est sans aucun doute la montée au jeu de Jelle Vossen. Laissé aux oubliettes depuis le 10 août et un déplacement à Ostende, l'attaquant a été accueilli par une standing ovation du Jan Breydelstadion. Mais ça n'a pas suffi au Club pour accroître leur avance. 

Peu importe pour les Blauw en Zwart qui reprennent huit points d'avance sur l'Antwerp. A charge pour le Standard (troisième à neuf unités) et Gand (quatrième à dix points) de s'imposer pour rester à distance raisonnable des Blauw en Zwart. L'Excel Mouscron conserve, provisoirement, sa huitième place, mais pourrait voir Genk et Anderlecht passer devant. 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos