Kompany à la barre, le navire anderlechtois fait naufrage à Ostende

Florent Malice
Florent Malice depuis Ostende
| 0 réaction
Kompany à la barre, le navire anderlechtois fait naufrage à Ostende

Vincent Kompany était de retour dans le onze du RSCA ce dimanche et a continué sa triste série sans victoire lorsqu'il est sur le terrain : Anderlecht a sombré corps et biens à Ostende.

Drôle d'ambiance pour ce "Couckico" qui survient dans un contexte tendu entre le président du RSCA et son ancien club : Marc Coucke aurait ainsi quitté le stade avant même la rencontre, et n'aura ainsi peut-être pas vu les banderoles "Judas Coucke" brandies par le kop ostendais. Il n'aura pas vu non plus Vincent Kompany débuter pour la première fois depuis le 25 septembre en Coupe - et pour la première fois depuis le 23 ... août en Jupiler Pro League. 

Est-ce ce retour, synonyme de décalage de Cobbaut sur le flanc gauche, qui rend Anderlecht si (paradoxalement) nerveux ? Toujours est-il que les gestes manqués s'enchaînent et qu'on assiste à une incroyable bourde du duo Kana-Van Crombrugge : le portier tarde à remettre ses gants sur un dégagement, temporise vers son jeune défenseur ... qui remet en retrait. Joseph Akpala presse et en profite pour inscrire son premier but depuis son retour au KVO, son 21e sous les couleurs côtières. 

Un but franchement carnavalesque dont Anderlecht aura du mal à se remettre : les Mauves enchaînent les gestes manqués devant, Michel Vlap (de retour dans le onze) et Nacer Chadli étant aux abonnés absents. Roofe est trouvé à deux reprises de la tête mais ne cadre pas, bien muselé le reste du temps par Wout Faes et Goran Milovic. 

Et ce qui devait arriver arriva : totalement dépassés par la vivacité de Sakala et Akpala, les défenseurs anderlechtois vont se faire surprendre une seconde fois ; cette fois, c'est ... Vincent Kompany qui trébuche, laissant Akpala ridiculiser Marco Kana - Van Crombrugge repousse, directement sur Michiel Jonckheere (2-0, 32e). Pour le reste, hormis un lob fou tenté des 45 mètres par le même Jonckheere après une sortie risquée de Van Crombrugge, rien à se mettre sous la dent dans une première mi-temps assez pauvre ... 

La seconde période manque de commencer sur le même air : un contre emmené par Sakala voit Van Crombrugge repousser une frappe sur Joseph Akpala ... qui manque l'immanquable et le 3-0 (50e). Ce match se déroulait jusque là sans grand spectacle mais au moins sans intervention du VAR - ça ne pouvait pas durer. 

La vidéo validera d'abord un penalty en faveur d'Anderlecht : la main de Ndenbe est indiscutable. Kemar Roofe ... manquera ensuite sa frappe, sauvée par William Dutoit, mais une nouvelle faute est sifflée dans la foulée - et cette fois, le VAR contredira Mr Laforge. Anderlecht reste donc mené de deux buts à l'heure de jeu. Pour la forme, l'arbitre ira ensuite vérifier si, dans l'autre rectangle sur la phase suivante, Michiel Jonckheere mérite la rouge pour un pied levé trop haut ... 

Retour au football et sur ce plan, autant le dire : il ne se passe pas grand chose, malgré les entrées d'Isaac Kiese Thelin et Jérémy Doku pour dynamiser un peu le jeu. Sans succès : les plus intenables sur le terrain restent Côtiers, comme Andrew Hjulsager qui s'offre le luxe de ridiculiser Kompany (71e). Le même Hjulsager, après une courte période plus dangereuse du RSCA, transpercera la défense d'un  superbe dribble et fera 3-0 ... 

Naufrage 

Le public anderlechtois, jusque là calme, en a alors assez et force un bref arrêt de jeu, protestant contre la prestation apathique de son équipe. Ironiquement, dans la foulée, Nacer Chadli trouvera enfin la faille (3-1, 84e) ... et Ostende, qu'on pensait hors d'atteinte, aura même la mauvaise idée de laisser Jérémy Doku, monté en puissance, faire 3-2 dans les (longs) arrêts de jeu. 

Une réaction qui a le mérite d'exister, mais qui arrive trop tard pour empêcher ce qui aura été, le score ne doit pas le faire oublier, un naufrage anderlechtois. Marc Coucke a peut-être bien fait de quitter la Versluys Arena plus tôt : les moqueries ostendaises (le KVO compte 6/6 contre Anderlecht) auraient été salées ... 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos