Interview De Neerpede à l'Europa League : Kobe Cools évolue bien à Dudelange

Florent Malice
Florent Malice et Alessandro Schiavone
| 0 réaction
De Neerpede à l'Europa League : Kobe Cools évolue bien à Dudelange
Photo: © photonews

Kobe Cools, 22 ans, a rejoint le F91 Dudelange cet été en provenance de la réserve d'Anderlecht. Il s'y épanouit et y a découvert l'Europa League.

Bonjour Kobe. Peux-tu nous dire pourquoi ce choix l'été passé de rejoindre le F91 Dudelange, après 8 ans au centre de formation d'Anderlecht ? 

Dudelange est une grande équipe au Luxembourg, ça joue toujours le haut du classement. J'avais aussi l'opportunité d'une aventure européenne ... Il y avait d'autres pistes : Pétange, mais aussi le Beerschot en D1B. Puis Dudelange m'a contacté, m'a parlé de l'Europe ... En quelques jors, j'étais décidé. Avec le recul, c'était le bon choix, je crois ... 

Tu avais des difficultés à trouver un club l'année passée, cette saison tu joues l'Europa League, tu es titulaire. C'est un rêve éveillé ?

Ce sont de superbes expériences et j'en profite au maximum. Si c'est une revanche ? Non, je ne le vois pas comme ça, je ne suis pas quelqu'un qui cherche à prendre ma revanche sur qui que ce soit. 

Tu as pu affronter de sacrés joueurs ; qui est le meilleur contre lequel tu as évolué ? 

Rony Lopes, du FC Séville. Une bonne technique ; et alors que parfois les joueurs techniques ne mettent pas de vitesse ou de percussion dans leur jeu, lui en met beaucoup. Il a tout et est vraiment difficile à stopper. 

Tu as déjà amélioré quelques aspects de ton jeu depuis ton arrivée au Luxembourg ?

J'ai appris beaucoup de petits détails des plus anciens : leur placement sur le terrain, leur récupération après les matchs ... J'ai pris de l'expérience, je suis plus fort maintenant et surtout plus sûr de moi. 

Est-ce que tu t'attendais à ce que Dudelange se requalifierait pour les poules de l'Europa ? 

J'en étais sûr, j'avais un bon feeling. J'avais immédiatement vu qu'il y avait des joueurs qui savaient jouer au foot ici et ça m'a rendu confiant. Toute l'équipe joue bien au ballon ! Je ne connaissais pas le niveau luxembourgeois mais j'étais vraiment surpris de toute l'équipe. Dominik Stolz, Tom Schnell : j'apprends beaucoup d'eux, de leur expérience.

On suppose que c'est un tremplin avec pour objectif de s'imposer en Belgique. 

À mon âge, tout est un tremplin. Tous les jeunes ont des ambitions, même si tu joues à Anderlecht tu rêves d'aller plus haut ... Je ne veux pas dire que Dudelange est une petite équipe, mais je suis encore jeune et je peux encore m'améliorer. Si j'ai l'opportunité de jouer plus haut, je le ferai. Si je dois rester, je serai très content aussi. 

En tout cas, tu as récemment été salué comme étant le meilleur de ton équipe en Europa League, à Séville et contre Nicosie. Tu es lancé ? 

J'espère ! C'est pour ça que je suis ici, que je travaille tous les jours. Mais comme je l'ai dit : je suis heureux ici, tout dépendra des opportunités qui arriveront mais rester ici ne me déplairait vraiment pas. 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos