Haroun: "Ce match n'aurait jamais dû aller jusqu'aux prolongations"

Pierre Ghislain
Pierre Ghislain
| 0 réaction
Haroun: "Ce match n'aurait jamais dû aller jusqu'aux prolongations"
Photo: © photonews

Les Anversois ont atteint leur but, mardi soir, mais ils ont dû serrer les dents.

Rapidement mené contre Genk, l'Antwerp a trouvé les ressources pour réagir, dans un premier temps, puis mettre Genk au tapis, grâce à l'inévitable Dieumerci Mbokani, à 20 minutes du terme. Mais le Great Old s'est ensuite mis des bâtons dans les roues. 

Et c'est finalement aux penaltys que s'est décidée l'issue du premier huitième de finale de cette Coupe de Belgique. "Avec tout mon respect, ce match n'aurait jamais dû aller jusqu'aux prolongations", insiste-t-il. "A deux reprises, on les a laissés revenir dans le match (l'Antwerp a aussi mené en prolongations). Et on doit tirer les leçons de cette rencontre", ajoute le capitaine. 

Mais l'essentiel est, tout de même, assuré. "Ce qui est important, c'est qu'on reste dans cette dynamique de victoires et que le Bosuil reste un bastion imprenable", conclut Faris Haroun. Avec une place en quart de finale de la Coupe comme bonus. 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos