Bölöni tempère les attentes du mercato : "Nous ne serons pas dépensiers"
Florent Malice
Florent Malice
| 0 réaction

Laszlo Bölöni tempert de verwachtingen voor de wintermercato bij Antwerp

Bölöni tempère les attentes du mercato : "Nous ne serons pas dépensiers"

Le mercato hivernal arrive et l'Antwerp avait déjà frappé fort cet été. S'apprête-t-il à recommencer ? Laszlö Bölöni tempère.

"Nous n'avons pas encore abordé ce sujet", affirme le Roumain en conférence de presse, tempérant les attentes pour janvier : "En trois ans ici, je ne peux pas dire que l'Antwerp ait fait des folies une seule fois lors d'un mercato. Nous n'avons jamais jeté l'argent par les fenêtres. En trois saisons au plus haut niveau, le club a dépensé 10 à 12 millions d'euros ... Certains clubs dépensent cette somme sur un ou deux joueurs", continue Laszlö Bölöni. "L'Antwerp ne fait pas ça".

Ne pas surpayer de grands noms 

Et si certains noms ont été amenés au Bosuil, le club a refusé de payer des sommes folles pour les amener : Defour, Mirallas et De Sart ont été amenés gratuitement (même si pour ce dernier, l'Antwerp a fini par verser une petite somme au STVV), Gano et Hoedt sont prêtés et Manuel Benson est le record du club, arrivé pour trois millions. 

"En tant que club belge, si vous voulez amener un joueur du top, vous devez le surpayer. Ou il reste en Espagne, en Angleterre ou en Italie. Notre politique est de nous positionner sur le marché, mais de manière intelligente", conclut l'entraîneur du Great Old. 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos