Pas de combi-car, mais des mesures de sécurité très contraignantes pour la finale de la Coupe de Belgique
Lucas Plasenry
| 0 réaction
Pas de combi-car, mais des mesures de sécurité très contraignantes pour la finale de la Coupe de Belgique

Au grand désarroi de la Ville de Bruxelles et des autorités du football belge, l'Antwerp et le Club de Bruges se sont qualifiés pour la finale de la Coupe. Deux clubs ennemis, comptant énormément de supporters.

Comme toujours dans ces cas-là, la Fédération aborde la question en considérant les supporters comme de potentiels dangers. Des mesures qui sont normalement dénoncées quand elles sont appliquées pour le reste de la société deviennent alors monnaie-courante.

Cette année, les deux clubs se sont battus pour éviter que la finale ne se joue à l'heure surprenante initialement proposée par les autorités (midi). La rencontre aura finalement lieu le dimanche 22 mars, mais à 14h30. Autre sujet pour lequel l'Antwerp et le Club de Bruges ont obtenu gain de cause : le combi-car n'est pas d'application et les supporters pourront partiellement circuler librement.

Partiellement, car la Ville de Bruxelles exige la tenue de "Fanzones" proches du ring de Bruxelles annonce Het Gazet Van Antwerp. Les supporters brugeois devront se rendre sur le Parking C, à côté du ring, alors que les Anversois seront placés sur une aire à la fin de l'autoroute A12. De là, ils devront directement se rendre au Stade Roi Baudouin.

Le média anversois annonce que les supporters de chaque club ont droit à 20.000 tickets d'entrée. Le prix de ceux-ci varie entre 30 et 60 euros. Les places ne seront en vente qu'à partir de fin février/début mars. 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos