Le coach de La Gantoise, Jess Thorup donne de ses nouvelles : "La peur est plus dangereuse que le virus"

Redaction
| 0 réaction
Le coach de La Gantoise, Jess Thorup donne de ses nouvelles : "La peur est plus dangereuse que le virus"

Le confinement provoqué par la pandémie de coronavirus frappe durement de nombreuses personnes. Pour Jess Thorup aussi, ce n'est pas facile de nos jours. "Ma femme est retournée au Danemark pour les enfants, c'est ma famille qui me manque le plus".

L'entraîneur de La Gantoise regarde actuellement beaucoup de matchs en vue de la saison prochaine depuis son appartement à Gand. "D'habitude, je suis au complexe d'entraînement", explique Thorup à Het Laatste Nieuws.

Surmonter la peur

"Je travaille toujours et je donne des formations vidéo en petits groupes pour que les joueurs restent en forme. De temps en temps, ils viennent au club et je leur donne une formation individuelle, en prenant bien sûr toutes les précautions nécessaires".

"Je me demande quand nous pourrons à nouveau jouer au football. Le football est ma vie, ne pas pouvoir voir les fans pendant si longtemps me semble étrange", réalise le coach des Buffalos. "Pire que le virus lui-même, c'est la peur qui règne en ce moment. Nous devons surmonter la peur. Après le virus, un avenir brillant nous attend".

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos