Karim Belhocine se débarrasse des clichés: "Ce n'est pas uniquement grâce au courage et à la solidarité"

Florian Holsbeek
Florian Holsbeek
| 0 réaction
Karim Belhocine se débarrasse des clichés: "Ce n'est pas uniquement grâce au courage et à la solidarité"

Le Sporting de Charleroi s'est imposé sur la pelouse de Bruges. Un résultat qui comble Karim Belhocine de bonheur, mais le coach des Zèbres a envie de mettre le jeu de son équipe en avant.

Se déplacer à Bruges n'est jamais facile, même sans les supporters locaux. Durant certains moments de cette rencontre, les Zèbres ont été mis en difficulté par des Brugeois qui avaient envie de prouver que la défaite de l'Antwerp n'était qu'un accident.

Mais Charleroi a aussi eu de très bons moments dans ce match, et les hommes de Belhocine ont été menaçants. Le T1 du Mambourg ne veut certainement pas uniquement entendre parler de qualités mentales: "Il y a eu du courage et de la solidarité oui, mais surtout du jeu", assure l'entraîneur carolo en conférence de presse. "Ils ont eu des occasions aussi, mais ils sont à la maison et ils sont les champions en titre. Nous étions bien en position, nous avons eu des temps forts et nous arrivions à garder le ballon".

Nous aurions pu mettre un deuxième but

Si Philippe Clement a rappelé que lors du dernier affrontement entre les deux équipes Bruges n'avait pas non plus eu beaucoup d'occasions, Karim est lui du même avis et se félicite du changement dans son équipe: "Nous avions aussi eu quelques occasions l'année dernière, nous avions encaissé un but controversé et cette année le but est tombé de notre côté. Nous aurions même pu mettre le deuxième".

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos