Anderlecht pourrait être privé de mercato après le transfert d'Acheampong
Edouard Maréchal
| 0 réaction

Anderlecht doit craindre une interdiction de transfert par la Fifa

Anderlecht pourrait être privé de mercato après le transfert d'Acheampong
Photo: © photonews

Le transfert de Frank Acheampong en Chine est au cœur d'un désaccord entre le Sporting d'Anderlecht et Buriram, l'ancien club du joueur.

Le Sporting d'Anderlecht est au coeur d'une affaire compliquée concernant le transfert de Frank Acheampong au club chinois de Tianjin Teda.

Selon Sport / Foot Magazine, l'ancien club du joueur, Buriram United, a saisi la Fifa car les Mauves auraient essayé de contourner la clause de revente mise en place entre les deux clubs lors du prêt du joueur au club chinois.

Le prix total du transfert d'Acheampong étant de 5,5 millions d'euros (2 millions pour le prêt et une option d'achat à 3,5 millions), Buriram doit toucher un millions d'euros et 15% de cette revente. Cependant, Anderlecht aurait voulu coutourner l'accord avec le club thaïlandais en n'offrant que 15% sur les... 3,5 millions de l'option d'achat.

La Fifa a donné raison à Buriram et condamné Anderlecht a payé une amende de 425.000 euros le 11 août dernier, rapporte le magazine. Les Mauves ont 45 jours pour répondre et risque une interdiction de transferts de trois mercatos si l'amende n'est pas payée.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos