Dépité, Hannes Wolf pointe l'arbitrage du doigt
Pierre Ghislain
Pierre Ghislain
| 0 réaction

Beerschot-Genk: Hannes Wolf évoque l'arbitrage

Dépité, Hannes Wolf pointe l'arbitrage du doigt

Le Beerschot a infligé au Racing Genk sa quatrième défaite de la saison en championnat. En grandde partie grâce à un Raphael Holzhauser

Le Beerschot a infligé au Racing Genk sa deuxième défaite de la saison en championnat. En grande partie grâce à un Raphael Holzhauser en toute grande forme, mais pas seulement pour Hannes Wolf. "L'Autrichien et l'arbitre ont décidé du match", estime le coach de Genk. 

Dans le viseur de l'Allemand? Le coup-franc qui a permis au Beerschot de passer devant en début de deuxième période d'abord et qui a coûté à Genk sa première exclusion. "Je pense qu'il n'y a pas de faute de Cuesta et il n'y a certainement pas matière à donner une deuxième carte jaune", insiste Wolf

À dix contre onze, puis à neuf, le Racing a pris l'eau. "Après la première exclusion, c'était un tout autre match. Personne ne sait ce qui ce serait passé si nous étions restés à onze." 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos