La vive émotion d'Ethan Horvath après la victoire au Zenit: "Je n'ai pas pu la contenir"

Pierre Ghislain
Pierre Ghislain
| 0 réaction
La vive émotion d'Ethan Horvath après la victoire au Zenit: "Je n'ai pas pu la contenir"

C'est sans aucun doute l'image du début de campagne du Club de Bruges en Ligue des Champions.

Ethan Horvath n'avait plus joué depuis plus d'un an et il avait dû suppléer Simon Mignolet, positif au coronavirus. Auteur de plusieurs parades décisives, le portier américain n'avait pas pu cacher son émotion à l'issue de la rencontre. 

"Si je n'avais pas dû faire ses arrêts, je n'aurais pas été aussi ému", raconte-t-il dans un entretien avec Het Nieuwsblad. "Mais c'était 1-1 et, quand Charles De Ketelaere a inscrit le but de la victoire, je n'ai pas pu me contenir." 

"Toutes ces émotions se sont mélangées" 

D'autant plus émouvant pour un gardien qui vit dans l'ombre de Simon Mignolet à Bruges. "Le fait que je n'ai pas joué pendant un an avant cette rencontre a joué dans l'émotion que j'ai ressentie. Ça m'a montré que je n'avais pas travaillé pour rien."

Mais Ethan Horvath a aussi pensé à ses parents à ce moment-là. "Ils ont un jour venu une maison pour que je puisse jouer en Europe et je ne les ai pas vus depuis presque un an à cause du coronavirus. Toutes ces émotions se sont mélangées à Saint-Pétersbourg." 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos