OHL ne veut pas se mettre trop de pression : "Il ne faut pas trop parler des Playoffs 2"
Dennis Rosiers depuis Louvain
| 0 réaction

Issame Charaï :"Il ne faut pas trop parler des Playoffs 2"

OHL ne veut pas se mettre trop de pression : "Il ne faut pas trop parler des Playoffs 2"
Photo: © photonews

OHL s'est incliné à domicile contre Genk ce lundi (2-3). Après l'égalisation, le promu louvaniste a pris l'avantage, mais Genk a terminé le travail dans les derniers instants.

À OHL, c'est l'adjoint Issame Charaï qui était en conférence de presse en l'absence de Marc Brys. "Je peux être bref sur la première mi-temps : beaucoup de pression de la part de Genk. Nous avons donné trop d'espaces à Heynen et Hrosovsky. Nous avons eu de la chance que le score ne soit que de 0-1 après la pause", reconnaît le natif d'Anvers.

"En seconde période, nous avions l'avantage du vent et nous avons rendu la tâche beaucoup plus difficile à Genk. Le tournant a été cet arrêt brillant juste après notre égalisation. Deux minutes plus tard, nous avons fait une erreur de jugement et le but a été marqué. Chapeau pour les garçons qui ont continué à se battre jusqu'à la fin", a-t-il ajouté.

OHL peut faire une croix sur les Playoff 1 mais veut rester dans le top 8. "Il ne faut pas trop parler des Playoffs 2, et encore moins des Playoffs 1", a déclaré Charaï. "Nous devons y aller à fond contre le Cercle Bruges et Waasland-Beveren, et ensuite nous verrons", a conclu Issame Charaï.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos