Elias Cobbaut, bouc-émissaire à Anderlecht ? "Quand ça ne va pas, il faut toujours blâmer quelqu'un"

Florent Malice
Florent Malice
| 0 réaction
Elias Cobbaut, bouc-émissaire à Anderlecht ? "Quand ça ne va pas, il faut toujours blâmer quelqu'un"
Photo: © photonews

Elias Cobbaut est prêté cette saison à Parme. Une décision causée par sa situation à Anderlecht, où il n'était plus du tout assuré de son temps de jeu. L'image du Belge auprès des supporters était également très négative.

Les arrivées de Wesley Hoedt et Taylor Harwood-Bellis, ainsi que le retour à prévoir de Hannes Delcroix, allaient placer Elias Cobbaut loin dans la hiérarchie. "Ce n'est pas qu'il s'est passé quelque chose de négatif, mais je suis revenu tard dans la préparation et avec l'impression que je n'aurais pas beaucoup de temps de jeu", reconnaît Elias Cobbaut cette semaine dans Het Laatste Nieuws

"Je l'ai compris directement lors du stage. J'ai alors tourné le bouton et j'ai travaillé dur pour être fit en vue de mon futur club", continue-t-il. Ce club, ce sera Parme, en Serie B, où il est titulaire. "À Anderlecht, je n'avais pas bonne réputation. La critique, chaque joueur en subit. C'est peut-être mon style de jeu... Mais dans une équipe qui ne tourne pas, il faut toujours un bouc-émissaire. Et quand vous avez l'opinion contre vous ...". 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos