Top 5 du Soulier d'Or 2020 : où sont-ils aujourd'hui ?

Antoine Bourlon
| 0 réaction
Top 5 du Soulier d'Or 2020 : où sont-ils aujourd'hui ?
Photo: © photonews

La remise du trophée individuel le plus prestigieux du football belge se déroule ce soir. A l'occasion, nous avons décidé de revenir sur les 5 joueurs les mieux classés lors de la dernière édition, et de jeter un rapide coup d'œil sur la tournure qu'a pris leur carrière depuis.

5e : Charles de Ketelaere

A l’époque, le nom de ce joyau évoluant au Club de Bruges n’était familier que pour les suiveurs assidus de notre championnat. Quoique, le numéro 90 s’était déjà montré aux yeux de toute l’Europe, lors de la phase de poules de Ligue des Champions. Depuis, De Ketelaere (20 ans) n’a cessé de progresser (voyant sa valeur marchande grimper à 27 millions d’euros), à un point où il est aujourd’hui logiquement l’un des favoris les plus sérieux à cette récompense. Polyvalent, technique, doté d’une vision du jeu rare, le milieu offensif a éclaboussé 2021 de tout son talent, formant avec Noa Lang (autre grand favori pour cette édition du Soulier d’Or) l’un des tandems les plus dangereux de notre championnat. Des performances qui l’ont vu honorer ses premières sélections avec la Belgique, et y inscrire son premier but (contre l’Italie en Nations League le 10 octobre dernier, défaite 2-1). Profitons-en, tant qu’il est encore temps, car l’avenir de De Ketelaere s’annonce tant radieux que dans un grand championnat européen.

De Ketelaere

4e : Simon Mignolet

Le gardien de 33 ans avait alors réalisé son meilleur classement, lui qui avait fini 6e l’année précédente, mais aussi 9e en 2009 et 7e en 2010 lorsqu’il s’était révélé à Saint-Trond. Champion en titre avec Bruges et gardien avec le plus de clean sheets en 2020-2021 en Pro League (15), Mignolet a connu en cette première partie de saison une période de moins bien, se montrant un peu plus fébrile sur certains matchs. Mais cela semble s’être amélioré, et Bruges peut compter sur l’ancien gardien de Liverpool pour tenter d’aller chercher un troisième titre d’affilée. Une valeur sûre.

Mignolet

3e : Paul Onuachu

Meilleur buteur de Pro League l’an dernier avec un total monstrueux de 33 buts, l’attaquant Nigérian est tout de même resté à Genk malgré l’intérêt de plusieurs grands clubs durant l’été (l’on parlait notamment de l’Olympique Lyonnais). Même s’il s’est montré un peu moins incisif dans le jeu en cette première partie de saison dans un KRC Genk en convalescence et qu’il n’a pas été épargné récemment par des pépins physiques, Onuachu a tout de même réussi à scorer à 12 reprises en 18 matchs de championnat.

Onuachu Ebere Paul
© photonews

2e : Raphael Holzhauser

Rien ne va plus pour Rapha. Véritable sensation l’an dernier dans un Beerschot qui a caracolé durant plusieurs journées en tête de la Pro League et meilleur passeur ex-aequo à l’issue de la saison 2020-2021 (avec 16 passes décisives), l’international autrichien n’est plus que l’ombre de lui-même depuis le début du nouvel exercice. Symbole d’un Beerschot en perdition, il a récemment touché le fond en décidant lui-même de s’improviser défenseur central lors de la claque reçue contre Anderlecht (défaite 0-7), rencontre qu’il quittera prématurément, exclu suite à un carton rouge… Comptabilisant tout de même 3 buts et 5 passes décisives depuis le début de la saison, Holzhauser (28 ans) reste un joueur au-dessus de la moyenne techniquement, et le Beerschot aura besoin de lui s’il veut rester dans l’élite.

Holzhauser Raphael - Van Cleemput Jules
© photonews

1er : Lior Refaelov

Le vainqueur de la dernière édition ne devrait pas se succéder à lui-même (à moins d’une surprise), la faute sans doute à des Play-Offs 1 qu’il n’a pas disputé suite à son transfert de l’Antwerp vers Anderlecht. L’Israélien avait tout de même fini la saison avec 14 buts et 12 assists toutes compétitions confondues. Avec ses nouvelles couleurs, le milieu de 35 ans a mis un peu de temps avant de se fondre dans le collectif bruxellois, avant de s’imposer comme un maillon indispensable au système de Vincent Kompany. En pleine bourre, l’ancien joueur du Club de Bruges a inscrit 6 buts sur ses 6 derniers matchs et sera un atout de taille pour un Sporting qui se verrait bien titiller les premières places du championnat.

Refaelov Lior
© photonews
Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos