Karel Geraerts forcé de le constater : "Certains n'étaient pas assez impliqués"

Karel Geraerts forcé de le constater : "Certains n'étaient pas assez impliqués"

Méconnaissable. Voilà le mot qui vient à l'esprit au regard de la prestation unioniste ce samedi. Karel Geraerts restait calme, mais lucide également.

Karel Geraerts le sait : l'Union Saint-Gilloise a proposé trop peu ce samedi. Pourtant, à la pause, tout pouvait encore changer. "Je n'aime pas perdre, c'est clair, mais surtout, je regrette la manière. À la pause, passons encore, je l'ai dit à mes joueurs : ce n'était que 1-0", pointe l'entraîneur de l'USG. "Même si nous prenons le but au pire moment, c'était rattrapable. Puis dès le retour des vestiaires, nous encaissons sur une phase arrêtée. C'est devenu difficile". 

L'Union a ensuite pris l'eau. "Et durant ce match, nous avons laissé des espaces inexplicables à un adversaire dangereux comme Malines", peste Geraerts. "J'ai pu constater quand même que certains de mes joueurs n'avaient pas forcément la tête au match, en effet. L'implication était insuffisante", concède-t-il ensuite. "Mais nous sommes des professionnels. Cela trottera dans les esprits un petit temps, puis le bouton sera tourné et l'attention se portera sur Glasgow". Il le faudra bien...

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus de news

Plus de news