Nicolas Penneteau: "Le premier but? J'hésite à sortir"
Florian Holsbeek
Florian Holsbeek depuis Courtrai
| 1 réaction

Nicolas Penneteau plaide coupable sur le premier but encaissé par Charleroi

Nicolas Penneteau: "Le premier but? J'hésite à sortir"

Ce vendredi, le Sporting de Charleroi a perdu pour la deuxième fois de la saison en championnat, sur la pelouse de Courtrai. Tout est parti d'une erreur d'approximation de la défense de Charleroi.

Les Zèbres se sont donc inclinés sur le score de 2-1 au stade des Eperons d'Or. Une défaite peu surprenante, car les hommes de Felice Mazzù ont été bien trop approximatifs pour mettre leur adversaire en danger. Défensivement parlant, à part les deux buts encaissés, Nicolas Penneteau n'a pas eu beaucoup de travail.

Nicolas Penneteau avait déjà été trompé par Saadi, mais le but a été annulé pour hors-jeu

"Défensivement, nous avons bien joué", nous explique le gardien français après la rencontre. "Courtrai ne s'est pas créé beaucoup d'occasions. En première mi-temps il y a eu ce long ballon, puis en fait il y a eu le but". Oui, ce fameux but d'Idriss Saadi qui lance finalement le match des Courtraisiens et qui est une addition de plusieurs petites erreurs carolos.

Nous sommes tombés sur des équipes réalistes

Il y a d'abord cette perte de balle au milieu du terrain. Ensuite, Xavier Mercier a tout son temps pour adresser un long ballon en direction de Saadi qui profite d'une défense mal placée pour s'en aller tromper un Penneteau hésitant. Ce dernier nous explique sa vision de ce but. "Je vois le long ballon arriver, mais il a une drôle de trajectoire. Du coup, j'hésite à sortir, je me dis que si je sors trop vite l'attaquant va toucher le ballon avant moi. Puis il y a ce rebond, j'hésite encore et il me surmonte. J'aurai peut-être dû rester sur ma ligne".

Nicolas Penneteau récupère un ballon perdu en fin de première période: son premier arrêt du match

Avec le deuxième but, signé par l'ex-Mouscronnois Ouali, cela fait maintenant quatre buts encaissés en deux rencontres pour les Zèbres. Pas de quoi faire paniquer l'expérimenté dernier rempart carolo: "Sur ces deux derniers matches, on a tout de même bien défendu. Nous sommes juste tombés sur des équipes réalistes. On va maintenant avoir du temps pour analyser tout cela, avec la trêve internationale".

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos