Marcos Camozzato est devenu agent
Redaction
| 0 réaction
Marcos Camozzato est devenu agent
Photo: © SC

Après une dernière pige effectuée à Roulers, le défenseur brésilien Marcos Camozzato (33 ans) a décidé de ranger les crampons et de rentrer au pays. Mais l'ancien standardman et brugeois n'y va pas pour chômer : il se lance dans le métier d'agent...

"Mon champ d’action se résume au sud du pays et à trois États : Santa Catarina, Rio Grande do Sul et Parana, qui possèdent douze clubs en séries A et B nationales, en plus des seize qui évoluent dans leur championnat d’État, explique Marcos Camozzato à SudPresse. J’ai noué, avec les dirigeants de ces clubs, des contacts privilégiés, qui vont me permettre d’obtenir toutes les informations dont j’aurai besoin et toutes les facilités…"

"C’est un avantage de travailler sur la région que je couvre, le sud du Brésil, parce que le climat y est plus proche de celui qui règne en Belgique et parce qu’il y a beaucoup de colonisation. Beaucoup de familles sont originaires d’Allemagne et d’Italie, notamment, ce qui signifie que la mentalité est déjà plus européenne. Et puis, le jeu qui y est pratiqué est plus physique, plus athlétique, qu’ailleurs…"

Marcos pourrait d'ailleurs très vite aider à nouveau le Standard... "Olivier (Renard, Ndlr) s’est montré et s’est dit très intéressé, parce que je connais les qualités, pas seulement footballistiques, dont un joueur brésilien a besoin pour réussir en Belgique. Il va en discuter avec Bruno Venanzi, son président. Je lui ai expliqué que je pouvais lui proposer des joueurs, mais que, dans l’autre sens, le Standard pouvait aussi me solliciter s’il lui fallait tel ou tel type de joueur. On va rester en contact. Soit je travaille en exclusivité pour un club, soit comme freelance, pour plusieurs d’entre eux."

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos