"On ne peut pas rêver meilleur stade pour débuter en D1"

Julien Denoël depuis le Stade Constant Vandenstock
| 0 réaction
"On ne peut pas rêver meilleur stade pour débuter en D1"

Jordi Condom a donc enfin offert à Damien Mouchamps ses premières minutes de jeu en Jupiler Pro League. Un rêve qui se réalise pour le jeune Spadois.

Le score était déjà plus ou moins acquis et il reste un gros quart d'heure à jouer quand Jordi Condom a décidé de lancer Damien Mouchamps dans la bataille. "Il m'a dit de pistonner, de chercher la profondeur et pas le jeu dans les pieds", commentait le joueur.

Monté... sur le flanc droit ("Pas une place habituelle mais tant que je peux aider l'équipe"), c'était la première fois qu'il disputait un match de Division 1. "C'était un peu stressant au début. Mais je suis vite rentré dans le match. Je savais qu'avec les absences, on ne serait que 2 joueurs offensifs sur le banc. Je m'attendais donc un peu à jouer. Personnellement, je pense que mon entrée était pas mal. Mais prendre un 4-0, ça ne fait pas plaisir...", commentait-il. "J'ai voulu tout donner pour mes premières minutes en D1 !"

Avec les absences, je m'attendais un peu à jouer

Supporter d'Anderlecht durant sa jeunesse, il y a donc fait ses débuts. "Maintenant, je suis supporter d'Eupen", souriait-il. "Mais c'est vrai que je ne pouvais pas rêver meilleur stade pour débuter en D1 face à une équipe de prestige."

"Maintenant, j'espère avoir le plus de temps de jeu possible, être un maximum de fois sur le banc et monter de temps en temps pour acquérir de l'expérience. Avec les absences, j'espère encore jouer d'ici la fin de l'année", souhaitait Mouchamps en guise de conclusion.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos