"Charleroi n'a pas le droit d'être à 80%, nous ne sommes pas Bruges ou Anderlecht"
Florent Malice
Florent Malice
| 0 réaction

Nicolas Penneteau estime que Charleroi ne s'est pas donné à 100% au Cercle

"Charleroi n'a pas le droit d'être à 80%, nous ne sommes pas Bruges ou Anderlecht"

Le Sporting Charleroi s'est incliné au Cercle de Bruges, malgré sa dynamique positive. Les Zèbres n'ont pas tout donné et Nicolas Penneteau le regrette...

Nicolas Penneteau regrettait le manque de percussion du Sporting Charleroi au Cercle de Bruges. "On était en retard chaque fois qu'on sortait. Un mètre de retard par ci, deux mètres de retard par là", analyse le portier des Zèbres. 

"Mais surtout, je crois que nous n'étions pas au niveau techniquement. On a été un peu déficients dans tous les domaines", estime-t-il. "Et quand vous ne respectez pas les fondamentaux, vous pouvez tout essayer, ça ne suffit pas. On n'était pas dans un grand jour". L'état d'esprit, critiqué également par Mazzù, est aussi épinglé par le Corse : "Ca va remettre les têtes à l'endroit", reconnaît Penneteau. 

"Il faut qu'on accepte le fait que Charleroi n'a pas de marge. On doit être à 100% partout pour gagner, on n'est ni Bruges ni Anderlecht. 80%, 85%, ça ne suffit pas".

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos