Deux gros points d'interrogation à Neerpede, les deux prochaines semaines devront apporter des réponses
Johan Walckiers
Johan Walckiers
| 0 réaction

Anderlecht attend de voir comment vont évoluer les blessures de Dimata et de Trebel

Deux gros points d'interrogation à Neerpede, les deux prochaines semaines devront apporter des réponses

Peu à peu, l'infirmerie d'Anderlecht se vide. Lundi, Andy Najar, Sebastiaan Bornauw et Emmanuel Sowah se trouvaient sur le terrain d'entraînement. Mais des doutes subsistent au sujet de deux autres éléments.

Le retour d'Adrien Trebel reste flou.  Le Français a des problèmes au genou depuis le stage hivernal en Espagne.  Mais il se pourrait qu'il fasse un test la semaine prochaine pour voir s'il est prêt.  Ou bien Anderlecht organisera un match amical pour lui, ou bien il ira jouer avec les Espoirs.

Reste cette question : Rutten l'utilisera-t-il immédiatement en Play-Offs 1 ?  Sans lui, Kums est particulièrement bon.  Il pourrait éventuellement prendre la place de Zulj qui n'a pas encore convaincu.  Mais Rutten ne veut pas perturber l'équilibre de l'équipe.  Qui plus est, les deux hommes sont déjà partis du mauvais pied.

Dimata

Et il reste encore Nany Dimata.  L'attaquant effectue toujours un programme de soins alternatifs.  Le but est de renforcer davantage les muscles autour de son genou afin qu'il souffre moins.  Cela va-t-il s'arranger rapidement ?  Il est trop tôt pour le dire.  Les Mauve et Blanc l'espèrent.  Surtout que si ce n'est pas le cas, le joueur aura perdu de précieuses semaines avant de se faire opérer.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos