Les nouvelles recrues d'Eupen ont hâte de jouer : "Décrocher la première victoire de la saison samedi contre Zulte"
Alexandre Fiammetti
Alexandre Fiammetti depuis Eupen
| 0 réaction

Adalberto Penaranda et Saied Ezatolahi ont hâte de jouer sous le maillot d'Eupen

Les nouvelles recrues d'Eupen ont hâte de jouer : "Décrocher la première victoire de la saison samedi contre Zulte"
Photo: © SC

Eupen a présenté 4 de ces 5 dernières recrues estivales cette semaine. Des renforts de premier ordre qui devront aider les Pandas à remonter au classement général et aider le club germanophone à remporter sa première victoire afin de lancer la saison.

Outre les arrivées de Jonathan Bolingi et d'Olivier Verdon en toute fin de mercato, Eupen a aussi enregistré la venue d'Adalberto Penaranda et de Saied Ezatolahi.

L'international vénézuelien (16 sélections) est arrivé en prêt en provenance de Watford. Après des passages en Serie A à l'Udinese, en Liga du côté de Grenade et de Malaga, et en Premier League à Watford, l'ailier âgé de 22 ans va connaître un quatrième championnat européen. "Je suis prêt physiquement et j'ai hâte de jouer le plus vite possible. Même si cela fait peu de jours que je suis ici, je m'intègre et m'acclimate petit à petit. Je me sens bien en tout cas", explique le joueur en conférence de presse avant de préciser ses positions préférées. "J'aime jouer sur l'aile gauche et derrière le buteur", détaillle le joueur âgé de 22 ans.

Le joueur appartenant aux Hornets donne ensuite son impression concernant la Jupiler Pro League. "Je sais que c'est un championnat fort physique et tactique. Une compétition relevée à laquelle je suis bien préparé. Je veux engranger du temps de jeu et aider l'équipe à décrocher sa première victoire samedi contre Zulte Waregem. La concurrence à Eupen ? Elle semble saine, il faut tout donner pour avoir sa place, une bonne chose pour tout compétiteur et le groupe", a conclu Adalberto Penaranda.

Saied Ezatolahi est quant à lui arrivé en provenance de Rostov en Russie. Malgré ses 22 ans, le milieu de terrain compte déjà 28 rencontres avec la séléction iranienne et était d'ailleurs présent au Mondial 2018. Prêté à Reading la saison dernière, il file en cette fois-ci en prêt à Eupen qui dispose d'une option d'achat.

"Morteza Pouraliganji (Il joue à Al Arabi actuellement, ndlr), passé par ici la saison dernière, m'a dit le plus grand bien d'Eupen. Un bon club dans lequel je pourrai progresser et m'intégrer rapidement. J'ai donc écouté ses conseils et choisi de venir en Belgique", confie le milieu de terrain.

Blessé la saison dernière au ménisque, l'ancien joueur de l'Anzhi est fit. "Je suis à 100% de mes capacités et suis prêt à jouer de suite. Je me réjouis de jouer et de pouvoir aider l'équipe à remporter des points. Mon but sera de faire remonter Eupen dans le classement", ajoute le joueur.

Ezatolahi n'a pas encore pu discuter avec Marc Wilmots, son nouveau sélectionneur. "Je n'ai pas joué de matchs pour le compte de Rostov parce que je suis un peu en froid avec l'équipe. Mais vu que je n'ai pas joué, je n'ai pas été repris dans la dernière liste du sélectionneur. Je dois donner le maximum pour y figurer à nouveau", a conclu  Saied Ezatolahi.

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos