Ivan De Witte botte en touche sur les droits TV et veut réformer le championnat
Redaction
| 0 réaction
Ivan De Witte botte en touche sur les droits TV et veut réformer le championnat
Photo: © photonews

Le Président des Buffalos ne sera pas présent à la prochaine assemblée de la Pro League. Pour cause, La Gantoise se déplace à Rome cette semaine. Cela n'a pas empêché Ivan De Witte de donner son avis sur les sujets chauds du moment.

Droits TV

La direction gantoise a changé de position et s'est finalement rangée avec 22 des autres clubs professionnels belges. De Witte explique les raisons de son refus initial pour Sporza : "Il y avait trois raisons. La différence de prix entre droits exclusifs et non-exclusifs, la qualité de la diffusion, et aussi d'autres garanties. Finalement, la dernière réunion nous a convaincu".

L'homme fort de La Gantoise n'évoque pas ce qui paraît pourtant être la principale raison ; le conflit d'intérêt avec Telenet, concurrent d'Eleven et grand sponsor des Buffalos. Finalement, il n'y a plus que l'Antwerp qui doit encore (peut-être) accepter le nouveau contrat. Selon eux, c'est la répartition qui ne convainc pas.

Nouveau format

Ivan De Witte s'est également montré très critique de l'actuel format D1A/D1B. Il explique préférer plus d'équilibre entre les deux championnats professionnels belges : "La Belgique n'est pas assez grande pour accueillir tant de clubs pros. Personnellement, je préfèrerais une D1A avec 14 clubs et une D1B avec 10 clubs".

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos