Pas d'Europe pour Genk? "Il y a des destins bien pires"

Pierre Ghislain
Pierre Ghislain
| 0 réaction
Pas d'Europe pour Genk? "Il y a des destins bien pires"
Photo: © photonews

Le coach allemand estime que c'est un moindre mal pour son club et son noyau.

Arrivé en cours de saison pour remplacer Felice Mazzu, Hannes Wolf n'aura donc pas atteint l'objectif européen que s'était fixé le Racing Genk, finalement septième de Pro League avant l'arrêt très probable du championnat. 

Mais le coach allemand ne se tracasse pas. "Il y a des destins bien pires, on ne va pas s'en plaindre", commente-t-il dans les colonnes de Kicker.

D'autant que Genk a, selon lui, les reins suffisamment solides pour survivre à une année sans Coupe d'Europe. "Le club est en bonne santé", insiste le coach allemand. Mais, si ça se confirme, l'objectif des Limbourgeois sera clair en début de saison prochaine. 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos