Genk et Anderlecht tentent de forcer le Club de Bruges à être plus solidaire
Edouard Maréchal
| 0 réaction

Genk et Anderlecht veulent 10% des revenus des clubs européens

Genk et Anderlecht tentent de forcer le Club de Bruges à être plus solidaire
Photo: © photonews

Genk soutient Anderlecht dans sa demande de contribution solidaire des clubs européens.

Genk et Anderlecht veulent mettre 10% de l'argent reçu par les clubs qui vont jouer l'Europe la saison prochaine dans un fonds de solidarité. La Pro League doit ensuite voir comment cet argent devrait être réparti entre les clubs, y compris les plus petits. Selon eux, l'argent est nécessaire pour ne pas avoir de crise en D1A.

Le Club de Bruges avait précédemment rejeté cette décision de manière décisive. Les Blauw en zwart devraient payer environ 1,5 million, soit un dixième de l'argent des 15 millions reçus pour la Ligue des champions.

Gand est d'accord, mais le club n'aurait qu'à payer 500 000 euros car il n'est pas encore sûr de jouer la Ligue des champions.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos