Les coachs sur la même longueur d'ondes: match nul logique entre Malines et Charleroi

Pierre Ghislain
Pierre Ghislain
| 0 réaction
Les coachs sur la même longueur d'ondes: match nul logique entre Malines et Charleroi
Photo: © photonews

Zèbres et Malinois ont livré un match plein de buts et de retournements de situation, vendredi soir, derrière les Casernes. Et le partage qui a sanctionné cette rencontre reflète assez bien la physionomie du match.

C'est d'ailleurs l'avis que partageaient les deux entraîneurs en conférence de presse. "On n'était pas surpris, mais on est tombé sur une équipe de Malines bien organisée, qui propose de belles choses", commence Karim Belhocine.

On a donc assisté à une rencontre avec des occasions et des buts des deux côtés. "Les deux équipes ont eu des temps forts et des moments plus creux et, au final, on prend un point face à une équipe valeureuse qui a fait un bon match", ajoute-t-il.

"De l'envie et de la détermination" 

Wouter Vrancken acquiesce: "Nous avons dominé la première période, Charleroi a dominé la seconde, le résultat est logique", estime le coach malinois. Même s'il pense que Malines aurait pu espérer mieux. "Le seul regret, c'est d'avoir donné des occasions un peu trop facilement en deuxième période", confirme-t-il. 

Côté carolo, on regrettera sans doute le penalty concédé dans le dernier quart d'heure, parce les Zèbres avaient renversé une situation délicate. "Mais je retiens surtout la réaction des joueurs en seconde période. Il y avait l'envie et la détermination. C'est la mentalité de ce groupe de se battre, tous ensemble, pour ne pas se faire battre", conclut Karim Belhocine

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos