Course au maintien: les Canaris, contre toute attente

Florian Holsbeek
Florian Holsbeek
| 0 réaction
Course au maintien: les Canaris, contre toute attente

A cinq journées de la fin du championnat, quatre équipes sont encore concernées par la course à la descente. Il est temps de faire le point sur une équipe qui n'avait pas prévu cela: STVV.

En début de saison, du côté de STVV, on parlait de top 8, voir même du top 4: les ambitions étaient grandes au Stayen. Kevin Muscat voulait proposer un football offensif, mais il s'est royalement planté. Depuis, c'est la chute et l'Australien a fait un énorme bond vers la porte.

Après son départ, Peter Maes est arrivé et la machine s'est un peu remise en route. Cependant, après la défaite de ce dimanche contre Eupen, les faits sont là: si les Pandas semblent hors de danger, les Canaris  pourraient encore se retrouver en fâcheuse posture dans 5 journées.

STVV

Le positif

Peter Maes est un homme qui peut mobiliser et remobiliser ses troupes. Il ne va pas les lâcher et il est clair qu'il peut en tirer le meilleur, surtout en cette fin de championnat. Les Limbourgeois peuvent aussi compter sur un Suzuki en pleine forme, lui qui est certainement le meilleur attaquant des quatre dernières équipes du championnat.

Le négatif

Peter Maes a affirme en conférence de presse que le club avait besoin de 6 points pour s'assurer le maintien. Le calendrier est cependant compliqué: Charleroi, Waasland-Beveren, Malines, Genk et Anderlecht. Ce ne sera pas du gâteau...

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos