Francis Amuzu jugé et condamné à la suite d'une fête durant le confinement

Francis Amuzu jugé et condamné à la suite d'une fête durant le confinement
Photo: Photonews

Francis Amuzu (Anderlecht) a reçu sa peine ce lundi matin.

Francis Amuzu avait été, à Alsemberg, contrôlé par la police avec 15 autres personnes lors d'une fête privée. Or, à cette période, c'était interdit par les décisions gouvernementales à la suite de l'épidémie de Coronavirus. Het Nieuwsblad fait savoir que Amuzu avait déjà reçu trois procès verbaux à ce propos.

Du coup, d'après le quotidien, le tribunal de Halle a été strict avec le joueur d'Anderlecht. Il a reçu une peine de 50 heures de travaux d'intérêt général. S'il ne les preste pas, il risque une peine de 2 mois de prison. Het Nieuwsblad précise que lors du jugement, le juge a dit: "Ces personnes se moquent régulièrement des règles à propos du Coronavirus. De plus, les amendes les font rire. Ils gagnent cette somme juste en mettant leurs chaussures".

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos