ūüé• Courtrai √† deux doigts de nous offrir le but contre son camp de l'ann√©e

ūüé• Courtrai √† deux doigts de nous offrir le but contre son camp de l'ann√©e
Photo: © photonews

Courtrai s'est donné un peu d'air en battant le Cercle de Bruges hier soir. Mais les Kerels ne sont pas passés loin d'inscrire un but contre leur camp pour le moins curieux.

Le match d'ouverture de cette neuvième journée entre Courtrai et le Cercle de Bruges ne restera pas dans les mémoires pour la qualité du football proposé. Beaucoup d'imprécisions, de longs ballons : les deux équipes n'ont pas cherché le beau geste, privilégiant surtout l'efficacité pour (re)trouver le chemin de la victoire.

Et à ce petit jeu, ce sont les Courtraisiens qui se sont montrés les plus forts, en empochant leur premier succès de la saison. Menant 2-0, les Kerels se sont pourtant fait peur avec les assauts du Cercle de Bruges en fin de match, ainsi que sur une phase presque à l'image du niveau technique de la rencontre.

Sur un ballon à priori sans trop de difficultés, Dion De Neve, dans un premier temps bien revenu pour fermer l'axe, et Aleksandar Radovanovic ont connu un moment de panique avec deux fausses queues consécutives qui ont bien failli amener au but gag de la semaine. Heureusement pour eux, Tom Vandenberghe veillait au grain.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Inscrivez-vous maintenant à la newsletter de Walfoot

Plus de news

Plus de news