Gérard Linard commence fort: "Il y a des stades en France et aux Pays-Bas pour les matchs des Diables..."

Redaction
| 1 réaction
Gérard Linard commence fort: "Il y a des stades en France et aux Pays-Bas pour les matchs des Diables..."
Photo: © SC

Le nouveau président de l'Union Belge est un fort caractère et est d'ores et déjà critiqué, notamment pour son unilinguisme. Et une de ses premières sorties est déjà... déstabilisante!

Gérard Linard aura un dossier particulièrement chaud à gérer dès sa prise de fonction: celui du stade national, dont la construction ne semble pas près de commencer. Linard n'est d'ailleurs depuis le début pas un partisan de ce nouveau stade, qui sera pourtant nécessaire dès la fin de 2018, quand le bail du Stade Roi Baudouin prendra fin. Et dans Het Laatste Nieuws, le nouvel homme fort du football belge a pris une position... étonnante.

"Il y a bien une solution, même si c'est humainement infaisable: il y a des stades aux Pays-Bas et en France", soulève-t-il. "

". Une déclaration qui a évidémment immédiatement déclenché l'ire des supporters des Diables, notamment de Michael Vandersteen, président du plus grand club de supporters des Diables, De Bemvoort. "Nous serions la risée de l'Europe", assure-t-il.

Het Nieuwsblad précise toutefois que Linard s'est rapidement rendu compte de sa bourde. "Ca n'ira pas, bien sûr; je n'ai pas dit ça", aurait-il ajouté. "Le dossier devra à nouveau être étudié". Rassurez-vous, donc: non, les Diables n'iront pas jouer au Grand Stade de Lille ou à l'Amsterdam Arena!

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos