Anderlecht repart de Sclessin avec la confiance : "Ca aidera contre Bruges"

Florent Malice
Florent Malice
| 0 réaction
Anderlecht repart de Sclessin avec la confiance : "Ca aidera contre Bruges"
Photo: © photonews

Le RSC Anderlecht n'a pas craqué à Sclessin : de fébriles et toujours proches de faire une boulette, les Anderlechtois sont devenus plutôt solides et capables de garder la tête hors de l'eau sous la pression.

Anderlecht n'est pas spécialement plus solide dans les chiffres : avec dix buts encaissés en neuf matchs, la paire Kana-Cobbaut encaisse à peu près autant que les autres duos (11 en 10 matchs quand les deux ne sont pas associés). Ce qui est déjà une belle performance compte tenu du fait que Marco Kana a 17 ans et qu'Elias Cobbaut n'était pas un premier choix dans l'axe. 

"On se comprend de mieux en mieux. Notre positionnement est bon, on a besoin de peu se parler. Mais on se corrige l'un l'autre - oui, lui aussi me corrige", souriait Elias Cobbaut après la rencontre au Standard. Felipe Avenatti, bien seul devant, a été peu vu. "Quand on a vu qu'ils alignaient Avenatti, on a su qu'ils enverraient de longs ballons. Et on a pu gagner les duels", se réjouit le Diable Rouge. 

Et maintenant, Bruges 

"Bien sûr que ce match aidera à préparer le topper face à Bruges", affirme Cobbaut. "Nous sortons vainqueurs psychologiques de ce duel. On a joué en bloc. Les gamins sont devenus des hommes". Il faudra être des hommes en quarts de finale de la Coupe, c'est certain ... 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos